/news/coronavirus
Navigation

La majorité des nouveaux cas parmi les Québécois non vaccinés

Les chiffres «sont frappants», commente le ministre Christian Dubé

Coup d'oeil sur cet article

Au Québec, comme ailleurs, la tendance se confirme : la quasi-totalité des nouveaux cas de COVID-19 et de ses variants sont détectés parmi ceux qui ne sont pas encore pleinement vaccinés, indiquent de nouveaux chiffres que le ministre Christian Dubé juge « frappants ».

• À lire aussi: 99 nouveaux cas et trois décès de plus au Québec

• À lire aussi: Dubé durcit le ton envers les Québécois non vaccinés

Les autorités ont publié jeudi matin une mise à jour des données concernant le statut vaccinal des nouveaux cas confirmés.

En date du 17 juillet, sur les 8000 cas d’infection confirmés en huit semaines, 98 % des patients n’étaient pas doublement vaccinés. Plus des trois quarts de ces personnes n’étaient pas encore vaccinées ou avaient reçu leur première dose moins de 14 jours plus tôt.

Signe qu’une deuxième dose est nécessaire, 22 % des Québécois qui ont contracté le virus pendant la même période avaient reçu leur première injection depuis plus de deux semaines. Si on limite le recul à quatre semaines, on retrouve 95 % des nouveaux cas parmi les Québécois qui n’étaient pas adéquatement vaccinés.

Des proportions comparables ont été observées auprès des personnes hospitalisées en raison de la COVID-19.

Bilan

« Ces chiffres sont frappants. Ils démontrent toute l’importance d’aller se faire vacciner à deux doses, dès maintenant », a commenté sur Twitter le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Le bilan quotidien au Québec faisait état jeudi de 99 nouvelles infections, soit une de moins que la veille. On déplore trois nouveaux décès, alors qu’aucune perte de vie additionnelle n’avait été rapportée vingt-quatre heures plus tôt.

Le variant Delta progresse

Sur l’ensemble des cas de COVID-19 déclarés entre le 1er et le 20 juillet, 49 % appartiennent au groupe d’âge des 20 à 39 ans.

« Le variant Delta progresse au Québec, constate M. Dubé. Il est impératif qu’on atteigne au moins 75 % de vaccination chez les 12 ans et plus avant le 31 août. »  

  • Écoutez l'entrevue d'André Veillette, chercheur en immunologie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, avec Vincent Dessureault, sur QUB radio:   

« Le gros problème avec ce variant-là, c’est surtout chez les non-vaccinés », a analysé André Veillette, chercheur en immunologie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, au micro de QUB radio.

Cet expert ne serait pas surpris que le passeport vaccinal devienne obligatoire d’ici quelques semaines.

« C’est sûr qu’à un moment ou un autre, peut-être qu’il faudrait utiliser le bâton plutôt que la carotte », considère sa collègue de l’école de santé publique de l’Université de Montréal, Roxane Borgès Da Silva.

« Le gouvernement va devoir réfléchir à tout ça et peut-être avoir des décisions difficiles à prendre, comme le président Macron l’a fait », a-t-elle suggéré sur les ondes LCN.  

Statut vaccinal des nouveaux cas  

(dernière semaine se terminant le 17 juillet)

Nouveaux cas 8 dernières semaines 4 dernières semaines 
Non vaccinés ou première dose (moins de 14 jours) 76 % 64 %
Vaccinés première dose 14 jours et plus 22 % 31 %
Vaccinés deuxième dose 7 jours et plus  2 % 5 % 

Statut vaccinal des nouvelles hospitalisations COVID  

(dernière semaine se terminant le 17 juillet)

Nouveaux cas 8 dernières semaines 4 dernières semaines 
Non vaccinés ou première dose (moins de 14 jours) 60 % 70 % 
Vaccinés première dose 14 jours et plus  36 % 19 %
Vaccinés deuxième dose 7 jours et plus 4 % 10 %

 

Source : MSSS

À VOIR AUSSI         

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres