/sports/hockey
Navigation

Mike Smith reste à Edmonton

Mike Smith reste à Edmonton
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Les Oilers d’Edmonton ont confirmé que le vétéran gardien Mike Smith sera de retour avec l’équipe, jeudi, en vertu d’un nouveau contrat de deux ans, qui a été confirmé dès la levée de la période de gel des transactions dans le cadre du repêchage d’expansion.

• À lire aussi: Jonathan Bernier change d’adresse

• À lire aussi: Une blessure force Matt Calvert à prendre sa retraite

• À lire aussi: Don Sweeney confirme son intérêt pour Taylor Hall

L’homme masqué de 39 ans touchera en moyenne 2,2 millions $ par saison selon le site The Athletic.

Smith a amorcé son séjour avec les Oilers au mois de juillet 2019, acceptant un contrat d’une saison. Les deux clans avaient ensuite accepté de poursuivre l’aventure pour une autre année, en 2020-2021, et Smith n’a pas déçu, comme le démontre sa fiche de 21-6-2, sa moyenne de buts alloués de 2,31 et son taux d’efficacité de ,923.

En carrière avec les Stars de Dallas, le Lightning de Tampa Bay, les Coyotes de l'Arizona, les Flames de Calgary et les Oilers, Smith revendique un dossier de 283-254-76 et un taux de ,916.

Balcers demeure bien en place

Les Sharks de San Jose ont annoncé avoir offert une prolongation de contrat de deux saisons au polyvalent attaquant Rudolfs Balcers. Les détails financiers de l’entente n’ont pas été révélés.

La saison dernière fut la première complète du Letton dans la Ligue nationale de hockey (LNH). En 41 matchs, le joueur de 24 ans a récolté 17 points.

Repêché par les Sharks en 2015, Balcers a plutôt disputé les deux premières campagnes de son parcours dans le circuit Bettman avec les Sénateurs d’Ottawa. Il a été réclamé au ballottage par San Jose en janvier dernier.

Rasmussen aussi

Chez les Red Wings de Detroit, le joueur de centre Michael Rasmussen a accepté une prolongation de contrat de trois ans.

Le Canadien de 22 ans a disputé deux saisons dans la LNH jusqu’ici, ayant totalisé 11 buts et 30 points en 102 parties au Michigan.

D’autre part, l’Avalanche du Colorado et Kiefer Sherwood ont conclu un nouveau pacte d’une saison, tout comme les Sharks de San Jose et Joachim Blichfeld. Les deux athlètes étaient sur le point de devenir joueurs autonomes avec compensation.

À voir aussi