/news/politics
Navigation

Ottawa donne 2,6 M$ à Forestville pour son aéroport

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Forestville reçoit une subvention de 2.65 millions $ pour des travaux sur la piste d’atterrissage de l’aéroport municipal. 

• À lire aussi: Des déplacements de médecins coûteux sur la Côte-Nord

• À lire aussi: Pas de traversier entre Forestville et Rimouski cet été

La piste d’atterrissage de l’aéroport du village compte trop de craques au goût de la mairesse Micheline Anctil, qui se réjouit de l’aide financière du gouvernement fédéral.

«Il y a de plus en plus de craques dans l’asphalte», admet-elle en ajoutant que l’aéroport demeure sécuritaire.

Avec l’appui d’Ottawa, la municipalité de la Haute-Côte-Nord peut s’offrir une remise à neuf et un agrandissement de la piste d’atterrissage. Cela fait en sorte que davantage d’avions pourront profiter du point d’avitaillement dont la rapidité du remplissage des réservoir d’essence fait la fierté de la mairesse.

«Nous nous faisons un devoir des avitailler en 10 minutes», lance fièrement Micheline Anctil. «C’est notre marque de commerce», indique-t-elle.

«Le projet vise également à améliorer la signalisation et le marquage ainsi que l’ajout d’équipements d’instrumentation et de contrôle», peut-on lire dans le communiqué émis par Développement économique Canada. 

Hydro-Québec, la SOPFEU, la SOPFIM, l’avion ambulance du gouvernement provincial et les particuliers font partie de la liste des clients de l’infrastructure aéroportuaire.

600 000 $ pour boucler le financement

La municipalité de Forestville devra emprunter 600 000 $ pour compléter le montage financier du projet. «Parce qu’il y a d’autres sources de financements qui viennent compléter au niveau des équipements», précise Micheline Anctil.

La mairesse justifie la nécessité de cet emprunt en affirmant que l’aéroport est un «levier de développement économique essentiel».

La prochaine étape dans le projet, c’est le lancement d’un appel d’offres pour les plans et devis. Les travaux doivent être complétés en 2022, selon la municipalité.