/world/usa
Navigation

COVID-19: Donald Trump encourage les Américains à se faire vacciner

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien président américain Donald Trump a recommandé à ses partisans de «recevoir leurs doses» de vaccin contre la COVID-19, samedi soir, dans un rassemblement à Phoenix, en Arizona.

• À lire aussi: Assaut du Capitole: des républicains, dont un critique de Trump, pourraient se joindre à l’enquête

«J’ai développé le vaccin. Ils ont dit que ça prendrait de trois à cinq ans, que ça sauverait le monde. Je vous recommanderais de le prendre, mais je crois aussi en votre liberté à 100%. Mais juste pour que vous compreniez, il s’agissait d’une grande réussite», a-t-il lancé devant la foule. 

Donald Trump a également affirmé que plusieurs Américains choisissaient de ne pas se faire vacciner parce qu’ils n’avaient pas confiance en Joe Biden. 

«Les gens ne se font pas vacciner parce qu’ils ne font pas confiance au président. C’est aussi simple que ça», a ajouté celui qui a quitté la Maison-Blanche en janvier. 

Devant la flambée des cas de COVID-19 au pays et le faible taux de vaccination dans certains États, plusieurs républicains ont invité leurs concitoyens à se faire vacciner dans les dernières semaines. 

Aux États-Unis, 49,6% des adultes ont été vaccinés contre la COVID-19, mais il existe une grande variation entre les États. 

En Californie, par exemple, environ 52% de la population s’est fait vacciner. Ce taux tombe cependant à près de 34% dans des États du Sud comme l’Alabama et le Mississippi. 

Ces États qui ont voté pour l’ex-président Donald Trump lors des élections de 2020 sont non seulement à la traîne, mais c’est aussi à ces endroits que l’épidémie fait le plus mal en ce moment. 

Plus de 34 millions de cas de COVID-19 ont été enregistrés aux États-Unis en date de dimanche et plus de 610 000 personnes ont succombé au virus. 

À VOIR AUSSI