/world/pacificasia
Navigation

Chine: une impressionnante tempête de sable engloutit une ville

Coup d'oeil sur cet article

Pékin | Une immense vague de sable d’une centaine de mètres de haut qui enveloppe parcs, habitations et immeubles: une ville de Chine proche du désert de Gobi (nord-ouest) a vécu une scène digne d’un film catastrophe. 

Connue pour sa riche histoire, la cité de Dunhuang, située le long de l'ancienne route de la soie dans la province du Gansu, a été engloutie dimanche par un impressionnant nuage de couleur brun-ocre.

Un habitant a indiqué au média local Jimu News que la tempête de sable est arrivée subitement et a recouvert la ville en seulement cinq ou six minutes.

«Je ne voyais plus le soleil», a-t-il déclaré, soulignant que Dunhuang n'avait pas connu pareil phénomène depuis plusieurs années.

«Au début, j'ai été entouré par la poussière jaune de la tempête de sable, et, ensuite, ça a viré au rouge, et puis finalement au noir.»

Dunhuang est connue pour les grottes de Mogao — un ensemble de chapelles et de fresques bouddhistes —, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les tempêtes de sable sont courantes dans la région au printemps, mais plus rares en été, selon l'agence de presse China News Service.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.