/news/currentevents
Navigation

Disparition de Mélissa Blais: recherches infructueuses sur la rivière Saint-Maurice, la SQ lance un appel au public

Coup d'oeil sur cet article

Une équipe de plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) a conduit des recherches sur la rivière Saint-Maurice, à Shawinigan, mercredi, après la découverte d’une camionnette sous l’eau par Meurtres et Disparitions irrésolus du Québec (MDIQ).

Lundi, deux bénévoles des Plongeurs de l’espoir, associés à MDIQ, tentaient de retrouver le véhicule disparu de Mélissa Blais, portée disparue depuis le 2 novembre 2017. Le seul endroit inexploré jusqu’à cette date était le dessous du pont de l’autoroute 55, dans le secteur de Grand-Mère.

Le président de l’organisme, Stéphane Luce, a tout de suite contacté la SQ après la découverte de la camionnette, même s’il ne s’agissait pas de la voiture de Mélissa Blais.

Mercredi, les plongeurs de la SQ ont rapidement retrouvé la camionnette en question et l’ont fouillée en après-midi. Rien ne se trouvait à l’intérieur. La SQ a d’ailleurs conclu, en début de semaine, que le véhicule n’avait aucun lien avec la disparition.

«Le dossier [...] est toujours sous enquête activement», a mentionné la SQ dans un communiqué, jeudi matin, ajoutant que «toute nouvelle information qui pourrait permettre de faire avancer l'enquête peut être communiquée en tout temps et de manière confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la 1 800 659-4264 ou encore directement à votre poste de police local».

Des informations seraient toutefois parvenues à la SQ selon lesquelles un ou des véhicules (autres que la camionnette) pourraient se trouver sous l’eau. C'est pourquoi des vérifications ont eu lieu toute la journée.

L’équipe a mené des recherches dans quatre secteurs, tous à proximité du pont.

Sauf la camionnette, la SQ n’avait rien d’autre à signaler à 18 h, alors que les plongeurs en étaient à leur quatrième descente de l’après-midi.

Conditions difficiles

La plongée dans le secteur est ardue, selon Daniel Lamontagne, plongeur bénévole. La visibilité est nulle et beaucoup d’obstacles empêchent un bon déplacement. Des profondeurs de près de 90 pieds ont été atteintes mercredi.

Les recherches se sont terminées en début de soirée; la dernière plongée de l'équipe a débuté vers 18h. Selon les dires de la SQ, il n'est pas impossible que les recherches se poursuivent dans le secteur, si des éléments d'intérêt au dossier de Mélissa Blais sont découverts.

L’organisme MDIQ prévoit déjà une autre plongée le 20 août, près de la marina de Grand-Mère. Des informations portent l’équipe de bénévoles à croire que d’autres véhicules, et potentiellement celui de la disparue, pourraient se trouver sous l’eau.

– Avec la collaboration de l'Agence QMI