/sports/jo
Navigation

Natation: deux autres finales à venir pour Penny Oleksiak

Natation: deux autres finales à venir pour Penny Oleksiak
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Quelques heures après avoir égalé le record canadien pour le nombre de médailles olympiques, la nageuse Penny Oleksiak s’est mise en bonne position pour établir une nouvelle marque, mercredi à Tokyo, en se qualifiant pour les quarts de finale du 100 m nage libre.

• À lire aussi: Penny Oleksiak devient la plus grande médaillée canadienne des Jeux d'été

• À lire aussi: Kylie Masse remporte l’argent à Tokyo

Oleksiak a parcouru la distance en 52,95 s, ce qui représente le sixième meilleur chrono des qualifications. Sa compatriote Kayla Sanchez a pour sa part pris le 10e rang en vertu d’un temps de 53,12 s.

«Je voulais juste passer en demi-finales», a dit dans un communiqué Oleksiak, à 0,25 s de son record canadien établi lors de sa victoire à Rio.

Natation: deux autres finales à venir pour Penny Oleksiak
Photo AFP

C’est l’Australienne Emma McKeon qui a été la plus rapide des vagues de qualification, établissant au passage une nouvelle marque olympique en 52,13 s.

Pendant qu’Oleksiak se reposait, ses compatriotes lui ont ensuite assuré de pouvoir participer à une autre finale, cette fois au relais 4 x 200 m nage libre. En effet, les Québécoises Katerine Savard et Mary-Sophie Harvey et leurs coéquipières Rebecca Smith et Sydney Pickrem ont obtenu la quatrième position au terme des deux séries. Elles ont eu besoin de 7 min 51,52 s pour terminer l’épreuve.

«Je suis tellement motivée par le fait que tout le monde nage si bien, a déclaré Smith. Je voulais juste être rapide afin d'avoir une bonne place en finale.»

Natation: deux autres finales à venir pour Penny Oleksiak
Photo AFP

Oleksiak, Sanchez et Summer McIntosh pourraient maintenant intégrer le quatuor pour la finale, présentée peu avant minuit mercredi, heure du Québec.

Oleksiak a récolté mercredi sa sixième médaille olympique, ce qui lui permettait de rejoindre Cindy Klassen et Clara Hughes à titre d’Olympienne la plus décorée de l’histoire du Canada.

Chez les hommes, Markus Thormeyer s’est pour sa part qualifié pour les demi-finales au 200 m dos. Il a effectué ses quatre longueurs de la piscine olympique en 1 min 57,85 s, soit la 16e et dernière performance donnant accès à la prochaine étape.

À VOIR AUSSI