/sports/hockey
Navigation

Ouverture du marché des joueurs autonomes

Le Journal présente les principaux hockeyeurs à surveiller dès midi, aujourd’hui

Coup d'oeil sur cet article

Les gros noms 

Gabriel Landeskog 

Photo d'archives, AFP

Ailier gauche | 28 ans 

  • 52 points (20 b, 32 p) en 54 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 5,571 millions $ 
  • Salaire projeté : Plus de 8,5 millions $  

Le capitaine de l’Avalanche a décidé de demeurer au Colorado. Tard hier soir, l’attaquant de 28 ans s’est entendu sur les termes d’un contrat de 8 ans qui lui rapportera un total de 56 M$. Il a déjà marqué 30 buts, il obtient près d’un point par rencontre et il est robuste et apporte beaucoup de caractère à une équipe.


Dougie Hamilton 

Photo d'archives, AFP

Défenseur | 28 ans 

  • 42 points (10 b, 32 p) en 55 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 5,75 millions $ 
  • Salaire projeté : Plus de 8 millions $  

Cale Makar, Seth Jones et Miro Heiskanen ont tous fait sauter la banque récemment. Hamilton est plus vieux, mais il suivra également cette tendance. Il a terminé au 8e rang l’an dernier chez les défenseurs de la LNH avec 42 points, en plus de maintenir un différentiel de +20.

Attaquants  

Phillip Danault

Photo Martin Chevalier

Centre | 28 ans 

  • 24 points (5 b, 19 p) en 53 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 3,083 millions $ 
  • Salaire projeté : 5,5 à 6 millions $  

Danault obtient toujours des votes pour le trophée Frank-Selke. Il est un maître pour ralentir les meilleurs attaquants de l’équipe adverse, mais il n’a pas de grands chiffres offensivement.


David Krejci

Photo d'archives, USA Today Sports

Centre | 35 ans 

  • 44 points (8 b, 36 p) en 51 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 7,25 millions $ 
  • Salaire projeté : 5 à 6,5 millions $  

Krejci a joué 962 matchs dans la LNH, tous dans l’uniforme des Bruins. À Boston, il cadre bien dans un rôle de deuxième centre. Il trouve encore des façons de produire malgré son âge.


Zach Hyman

Photo d'archives, AFP

Ailier gauche | 29 ans 

  • 33 points (15 b, 18 p) en 43 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 2,25 millions $ 
  • Salaire projeté : 5 à 5,5 millions $  

Hyman était le Brendan Gallagher des Maple Leafs, un ailier avec un immense cœur. Selon plusieurs rumeurs, il poursuivra sa carrière avec les Oilers d’Edmonton.


Nick Foligno

Photo d'archives, Martin Chevalier

Ailier/Centre | 33 ans 

  • 20 points (7 b, 13 p) en 49 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 5,5 millions $ 
  • Salaire projeté : 3,5 à 4,5 millions $  

Foligno a déjà porté le « C » de capitaine à Columbus. Il est un bon vétéran, un joueur de caractère. Mais il a ralenti sur le plan offensif.


Tomas Tatar

Photo d'archives, Martin Chevalier

Ailier gauche | 30 ans 

  • 30 points (10 b, 20 p) en 50 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 5,3 millions $ 
  • Salaire projeté : 3 à 4 millions $  

Il y a des joueurs qui t’amènent en séries et d’autres qui te font gagner en séries. Tatar appartient visiblement à la première catégorie. Meilleur marqueur du CH en 2019-2020 avec 61 points, le Slovaque a regardé la grande majorité des matchs des gradins lors des dernières séries.


Blake Coleman

Photo Martin Chevalier

Ailier droit | 29 ans 

  • 31 points (14 b, 17 p) en 55 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 1,8 million $ 
  • Salaire projeté : 4 à 5 millions $  

Coleman a gagné deux fois la Coupe Stanley à Tampa. Il est un marqueur de 20 buts ou plus, il a du caractère et il est bon défensivement.

Défenseurs  

Tyson Barrie

Photo d'archives, AFP

Droitier | 29 ans 

  • 48 points (8 buts, 40 passes) en 56 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 3,75 M$ 
  • Salaire projeté : 5,25 million $  

Il s’agit du défenseur le plus productif parmi toute la cuvée des joueurs autonomes. Facile quand on joue avec McDavid et Draisaitl. Vrai, mais le Britanno-Colombien a un flair offensif au-dessus de la moyenne. Pour ses qualités défensives, on repassera.


Ryan Suter

Photo d'archives, AFP

Gaucher | 36 ans 

  • 19 points (3 buts, 16 passes) en 56 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 7,54 M$ 
  • Salaire projeté : 2,5 millions $  

Candidat parfait pour une équipe à la recherche d’un arrière sur ses deux premières paires. Malgré son âge, il dispute encore plus de 24 minutes par match. Son contrat a été racheté par le Wild, le 13 juillet dernier. Donc, il pourrait s’avérer une aubaine.


Alec Martinez

Photo d'archives, AFP

Gaucher | 33 ans 

  • 32 points (9 buts, 23 passes) en 53 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 4 M$ 
  • Salaire projeté : 5 millions $  

Au cours des dernières heures, il se serait entendu sur les termes d’une prolongation de contrat de trois saisons avec les Golden Knights. Bon passeur, il a rendu de fiers services à cette formation. Il a disputé les dernières séries en dépit d’une fracture à un pied.


Keith Yandle

Photo d'archives, AFP

Gaucher | 34 ans 

  • 27 points (3 buts, 24 passes) en 56 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 6,35 M$ 
  • Salaire projeté : 3,5 millions $  

Un bon défenseur offensif doté de belles habiletés. Il peut être efficace en supériorité numérique. À l’inverse, il perd ses moyens quand la pression est forte dans son territoire. Les deux dernières années de son contrat ont été rachetées par les Panthers, le 15 juillet. 

Gardiens  

Philipp Grubauer

Photo d'archives, AFP

29 ans 

  • 30-9-1 1,95 ,922 7 JB 
  • Salaire en 2020-2021 : 3,33 M$ 
  • Salaire projeté : 5,5 millions $  

Ce fut l’éclosion pour le gardien allemand lors de la dernière campagne. Il a terminé troisième au scrutin du trophée Vézina. Il a été un peu plus chancelant pendant les séries éliminatoires, mais c’est assurément un gardien de but numéro un.


Tuukka Rask

Photo d'archives, AFP

34 ans 

  • 15-5-2 2,28 ,913 2 JB 
  • Salaire en 2020-2021 : 7 millions $ 
  • Salaire projeté : 4 millions $  

Il a offert de précieux services aux Bruins au cours des 13 dernières saisons. À 34 ans, il commence à être moins étanche. Il devra subir une opération à une hanche qui devrait le tenir à l’écart jusqu’en janvier. Il a souligné qu’il ne jouerait pour aucune autre équipe que les Bruins.


Frederik Andersen

Photo d'archives, Ben Pelosse

31 ans 

  • 13-8-3 2,96 ,895 0 JB 
  • Salaire en 2020-2021 : 5 millions $ 
  • Salaire projeté : 4,75 millions $  

Solide en saison régulière, il n’a jamais été en mesure d’amener les Maple Leafs au deuxième tour des séries éliminatoires. Une blessure au bas du corps l’a laissé sur la touche à compter du mois de février. Jack Campbell en a profité pour lui ravir le poste de gardien partant.

Susceptibles d’intéresser le Canadien 

Cédric Paquette

Photo d'archives, AFP

Centre gaucher | 27 ans 

  • 8 points (4 buts, 4 passes) en 47 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 1,65 million $ 
  • Salaire projeté : 1 million $  

Un bon candidat pour une équipe en quête de profondeur au poste de centre. L’athlète de Gaspé amène rapidité et énergie chaque fois qu’il saute sur la glace. Il peut également être utile en infériorité numérique. 


David Savard

Photo Martin Chevalier

Défenseur droitier | 30 ans  

  • 6 points (1 but, 5 passes) en 54 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 4,25 millions $ 
  • Salaire projeté : 4,5 millions $  

L’absence de Shea Weber et le départ de Cale Fleury ne laissent que deux défenseurs droitiers dans l’organigramme du Canadien. Savard a connu de bonnes saisons avec les Blue Jackets avant de participer à la dernière conquête du Lightning. Un défenseur défensif fiable dans son territoire et solide devant son gardien. 


Mike Hoffman

Photo d'archives, AFP

Ailier gauche | 31 ans 

  • 36 points (17 buts, 19 passes) en 52 matchs 
  • Salaire en 2020-2021 : 4 millions $ 
  • Salaire projeté : 5 millions $  

Son jeu défensif laisse à désirer, mais c’est un marqueur de près de 30 buts qui peut faire du dommage sur l’attaque massive. Avec le départ de Tomas Tatar, il pourrait s’agir d’un bon atout pour le Canadien sur le flanc gauche.