/sports/jo
Navigation

Athlétisme aux Jeux de Tokyo: le Canadien Mohammed Ahmed sixième au 10 000 m

Athlétisme aux Jeux de Tokyo: le Canadien Mohammed Ahmed sixième au 10 000 m
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le coureur canadien Mohammed Ahmed a pris le sixième rang du 10 000 m, vendredi, lors de la première journée de compétition en athlétisme aux Jeux olympiques de Tokyo. 

• À lire aussi: Plongeon aux Jeux de Tokyo: Jennifer Abel et Pamela Ware passent en demi-finales du 3m individuel

• À lire aussi: Jeux de Tokyo: la détresse de Simone Biles entendue

• À lire aussi: JO-2020/Tennis: Zverev brise le rêve de Djokovic

En tête du peloton avec un tour de piste à faire, l’Ontarien de 30 ans n’a pas été en mesure de suivre la poussée de ses rivaux. Il a terminé sa course en 27 minutes et 47,76 secondes.

L’Éthiopien Selemon Barega (27:43,22) s’est couvert d’or, tandis que les Ougandais Joshua Cheptegei et Jacob Kiplimo ont remporté les médailles d’argent et de bronze.

Pour revenir à Ahmed, il s’agit de son meilleur résultat aux Olympiques. Il avait pris le 18e rang à Londres (2012) et le 32e à Rio (2016) sur cette distance.

Seccafien passe en finale au 5000 m

Lors des qualifications du 5000 m féminin, la Canadienne Andrea Seccafien a obtenu la dernière place pour la finale.

L’Ontarienne de 30 ans a pris le 15e échelon, et ce, en vertu d’un temps de 14 minutes et 59,55 secondes. La Néerlandaise Sifan Hassan a pris le premier rang, elle qui a foulé la distance en 14:14,89.

De leur côté, les Canadiennes Kate van Buskirk (15:14,96) et Julie-Anne Staehli (15:33,39) ont vu leur parcours se terminer en qualifications. Elles ont respectivement pris les 27e et 32e rangs.

Difficile pour Mitton et Crew

Au lancer du poids chez les dames, les Canadiennes Sarah Mitton et Brittany Crew ont vu leurs olympiades prendre fin à l’étape des qualifications.

La première a amassé 16,62 points. Cela représente 1,95 point de moins que la dernière femme qui a obtenu son billet pour l’étape suivante. Mitton a donc terminé sa compétition au 28e échelon.

Pour sa part, Crew n’a réussi aucune de ses trois tentatives et a ainsi pris le dernier rang de l’épreuve. La détentrice du record canadien dans la discipline en était à ses deuxièmes Jeux olympiques, tandis que Mitton y allait d’une première participation au prestigieux événement.

À voir aussi