/news/coronavirus
Navigation

La quarantaine n'est plus obligatoire en Alberta

Coup d'oeil sur cet article

L'Alberta n’exige plus la mise en quarantaine et met fin aux tests de routine pour ceux et celles qui ont eu des contacts étroits avec des gens infectés à la COVID-19, depuis jeudi. 

• À lire aussi - Les Canadiens craignent une quatrième vague de COVID-19

Dorénavant, l'Alberta alignera ses mesures de quarantaines pour la COVID-19 et les autres mesures sur celles utilisées pour la grippe et d'autres virus. Or, la Santé publique reste encline à adapter ses mesures en cas d’un pic d’infections.

La mise en quarantaine pourrait être exigée dans certains contextes à haut risque tels que les établissements de soins ou pour gérer les épidémies, mais les traceurs de contacts ne seront plus utilisés. Seuls les cas confirmés de COVID-19 devront s'isoler.

Près de 75,6% des Albertains éligibles à la vaccination ont reçu au moins une dose de vaccin contre la maladie à coronavirus, et 64,3% sont complètement immunisés.

Le dépistage des cas graves, la surveillance provinciale, la gestion des épidémies dans les milieux à haut risque et d'autres mesures clés resteront en place, a fait savoir le gouvernement albertain jeudi en point de presse.

« Notre système de santé continuera de protéger les Albertains qui sont exposés au COVID-19 tout en veillant à ce que nous soyons en mesure de gérer tous les autres virus et maladies. Comme la majorité est vaccinée contre la COVID-19, nous nous adaptons pour nous assurer que le système de santé est prêt à prendre en charge tous les Albertains, quelle que soit leur maladie», a mentionné le ministre de la Santé albertain, Tyler Shandro.

À VOIR AUSSI...

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres