/news/coronavirus
Navigation

Rentrée scolaire: des étudiants découragés par l’incertitude

Coup d'oeil sur cet article

L’incertitude plane toujours concernant le possible retour en classe en présentiel cet automne et si l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) espère l’offrir, des étudiants songent à mettre leur parcours scolaire sur pause si les cours à distance sont prolongés.

• À lire aussi: Les jeunes doivent devancer leur deuxième dose

• À lire aussi: L'anglais est moins présent qu'escompté dans les universités francophones du Québec

• À lire aussi: Le postsecondaire en classe même si la cible est ratée

Justine Simard étudie à l’université pour devenir enseignante. Devant l’incertitude qui plane autour de la prochaine session, elle a décidé de tout mettre sur pause, refusant de revivre une session en ligne.

«C’est la pire session de ma vie. J’aime apprendre, j’ai toujours eu des bonnes notes et ça ne me tentait plus», a expliqué Justine Simard.

Le manque d’encadrement et de contact social a atténué sa passion pour l’apprentissage.

«Le type d’enseignement universitaire que j’ai eu était vraiment différent de la première année, on devait s’organiser. On devait y aller comme bon nous semble», a précisé l’étudiante.

Tant et aussi longtemps qu’elle n’aura pas la certitude que ses cours seront en présence, son cheminement scolaire est mis sur pause. Elle a également jugé que les frais scolaires sont trop élevés pour la qualité de l’enseignement.

«En perdant un an, tu perds aussi un an de salaire. Mais, tu vas payer pour quelque chose qui selon moi n’est pas ce que ça vaut», a affirmé la jeune femme.

L’Université du Québec à Chicoutimi a souhaité rassurer les étudiants et espère que la majorité des cours seront en présentiel.

«Ça ne redeviendra jamais comme avant, mais on se prépare pour un retour massif en classe. Je pense que les étudiants doivent être rassurés. Si on devait revivre une session à distance et bien nous nous sommes améliorés et on a raffiné nos pratiques», a certifié la directrice du service des communications et des relations publiques de l’UQAC, Marie-Karlynn Laflamme.

La formule des cours hybrides risque tout de même d’être conservée lors de la rentrée scolaire.

«Au niveau pédagogique, c’est possible de l’offrir et ça donne des choses très intéressantes. La pandémie va nous avoir appris à saisir des opportunités au niveau de la pédagogie», a confirmé Mme Laflamme.

Pour inciter sa clientèle à se faire vacciner, l’université a d’ailleurs fait des démarches afin d’accueillir une clinique de vaccination sur le campus lors de la rentrée.

L’Université du Québec à Trois-Rivières se prépare pour la session 2021 

Charel Traversy

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), en Mauricie, se prépare pour la rentrée universitaire et planche présentement sur plusieurs scénarios, les étudiants espérant que la session d’automne se fera en présentiel.

Sur le campus, les attentes sont grandes pour le semestre d’automne. Après trois sessions chamboulées par la pandémie, les étudiants souhaitent retourner sur les bancs d’école.

Si la distanciation en classe n’est pas requise, 72 % des activités universitaires seront en présentiel dès la session prochaine. Par contre, si le gouvernement demande une distance d’un mètre en salle de classe, seulement 60 % des activités se tiendront sur le campus.

Des cours pourraient aussi se donner en alternance, soit une semaine à distance et une semaine en classe.

Plusieurs facteurs seront analysés par Québec avant d’annoncer des assouplissements, entre autres la situation épidémiologique et le nombre d’étudiants qui auront reçu une deuxième dose, même si la vaccination ne sera pas exigée.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et la Santé publique devraient dévoiler leurs grandes directives concernant la rentrée universitaire le 15 août prochain.

À VOIR AUSSI   

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres