/entertainment/stage
Navigation

«Un contrat – Western psychanalytique» : un duel d’acteurs de talent

«Un contrat – Western psychanalytique» : un duel d’acteurs de talent
PHOTO COURTOISIE/Robert Ménard

Coup d'oeil sur cet article

Depuis deux ans, Raymond Cloutier tente d’imposer une nouvelle tradition de théâtre en été, avec des pièces de qualité, dans la petite salle de théâtre de Sutton, où il a élu domicile. Un pari en voie d’être gagné, cette saison, avec la production d’«Un contrat – Western psychanalytique», de Tonino Benacquista, qu’il joue aux côtés de Robert Toupin. 

Même s’ils n’avaient jamais partagé la scène au cours de leurs décennies de carrière, Raymond Cloutier et Robert Toupin se connaissent depuis toujours.

«Un contrat – Western psychanalytique» : un duel d’acteurs de talent
PHOTO COURTOISIE/Robert Ménard

«Enfant, on habitait dans la même rue, à Sainte-Thérèse, sans trop se fréquenter, a raconté Raymond Cloutier. Et, il y a quelques années, on s’est aperçu qu’on était encore voisins à Sutton.»

Durant la pandémie, ils ont donc décidé de monter un projet ensemble après avoir chacun produit et joué un spectacle à la Salle Alec et Gérard Pelletier de Sutton, «Oléanna» en 2018 pour Raymond Cloutier, et «Misery» pour Robert Toupin, en 2019.

«Un contrat – Western psychanalytique» : un duel d’acteurs de talent
PHOTO COURTOISIE/Robert Ménard

«Comme on n’avait jamais joué ensemble, on a essayé de voir ce qu’il serait possible de faire, a indiqué Raymond Cloutier. J’avais trouvé ce texte [de Tonino Benacquista], et on a demandé les droits. En janvier dernier, on a commencé à travailler en répétant sur Zoom, parce qu’on n’avait pas le droit de se voir. C’était quand même intéressant, on a commencé à jouer devant nos écrans. C’était une nouvelle façon de faire notre métier.»

Réflexions sur l’humanité

La pièce «Un contrat» est comme une joute verbale entre deux personnages, puisqu’elle met en scène un psychanalyste et son patient, un truand notoire.

«J’aime beaucoup l’écriture de Tonino Benacquista à travers ses romans. C’est une écriture simple qui insuffle des réflexions sur l’humanité. Et c’est pareil pour cette pièce, qui est la seule qu’il a écrite.»

Raymond Cloutier aime surtout que le propos de la pièce résonne toujours dans notre monde actuel.

«Un contrat – Western psychanalytique» : un duel d’acteurs de talent
PHOTO COURTOISIE/Robert Ménard

«Elle aborde toute la question de l’impunité. Tout ce qui se passe aux États-Unis avec les républicains, la culture de l’annulation... On s’aperçoit que les gens ne sont plus responsables de rien. Il n’y a plus de conséquences pour les individus qui posent des gestes répréhensibles. Par contre, il y a des conséquences pour la société en général. Ici aussi, il y a toutes sortes de choses qui sont impunies. Mais la pièce est aussi divertissante, car il y a véritablement un combat entre les deux. On quitte, à un moment donné, la psychanalyse pour une véritable confrontation dangereuse.»

Production locale

La plupart des artisans qui travaillent sur cette production habitent dans la région de Sutton, hormis Émile Proulx-Cloutier, le fils de Raymond, qui en signe la musique.

«On a tout fait dans une ambiance familiale. Émile a créé une bande sonore incroyable. Je lui avais demandé d’écouter des westerns spaghetti, style qu’il ne connaissait pas. La musique est aussi touchante qu’inquiétante, ça évoque vraiment cette ambiance particulière. Je suis très content.»

Les représentations d’«Un contrat – Western psychanalytique» se poursuivent, avec une jauge à capacité réduite en raison des restrictions sanitaires, jusqu’au 22 août. Raymond Cloutier espère pouvoir ensuite emmener l’œuvre en tournée.

«On aimerait beaucoup ça, je vais voir aussi de quelle manière on pourrait la jouer dans un théâtre à Montréal.»

En attendant, il a déjà réservé la salle de théâtre de Sutton pour l’année prochaine.

«On aimerait jouer un texte classique d’un auteur de la fin du XIXe siècle, avec au moins quatre acteurs sur scène. On est encore en réflexion.»

Pour billets et informations sur «Un contrat – Western psychanalytique» : LePointdeVente.com.