/entertainment/tv
Navigation

Les multiples facettes de Léanne Désilets

Léanne Désilets incarne Marilou, la meilleure amie de Léa, dans la série «La vie compliquée de Léa Olivier».
PHOTO COURTOISIE/Martin Lipman Léanne Désilets incarne Marilou, la meilleure amie de Léa, dans la série «La vie compliquée de Léa Olivier».

Coup d'oeil sur cet article

Depuis septembre dernier, Léanne Désilets n’a pas chômé. Elle a enchaîné les rôles sans répit, si bien qu’il est maintenant possible d’apprécier son jeu dans diverses productions jeunesse. 

Avant de savourer ses vacances d’été, la jeune comédienne a complété sa participation au tournage de la deuxième saison de la série La vie compliquée de Léa Olivier, attendue l’an prochain sur Club illico.

Aujourd’hui reconnue dans la rue grâce à son personnage de Marilou, Léanne Désilets a encore prêté ses traits à la meilleure amie de Léa (Laurence Deschênes). Or, dans les épisodes à venir, leur amitié devra réussir certains tests.

«Léa et Marilou, c’est très fort, raconte Léanne. Mais, sans créer de gros froids, Marilou va se rapprocher des "nunuches" de Montréal. C’est un peu un ballant sensible. Il va y avoir de petites frictions. Et, avec JP (Zakary Méthot), ça reste très compliqué en amour... Marilou est toujours très prise dans ses principes.»

Au cours de la deuxième saison, les téléspectateurs apprendront à connaître davantage la personnalité de Marilou et découvriront son entourage. Ce qu’ils feront en plongeant dans un splendide environnement de fiction.

«Martin Cadotte, le réalisateur, dit souvent qu’on vend le rêve. C’est vraiment ça. Surtout dans la deuxième saison. Je trouve qu’on a pris une "coche" de plus au niveau des décors. On a tout le temps des lieux vraiment incroyables. On ne reste jamais au même endroit, et c’est tout le temps super beau. La réalité est très idéalisée, et c’est "le fun", parce que, quand on est jeune, on envie ces personnages. Et, nous, on est dedans!»

Un coup de coeur

Ceux et celles qui ont succombé à l’univers de la série jeunesse Six degrés (à ICI Télé ou sur ICI Tou.tv), écrite par Simon Boulerice, ont aussi remarqué l’intense présence de Doris, autre rôle attribué à Léanne Désilets.

Cette adolescente expressive n’a que peu d’affinités avec son interprète, mais n’en reste pas moins extrêmement agréable à incarner pour la comédienne.

«Elle a de super grandes réactions et elle veut toujours entreprendre plein d’affaires. Des fois, elle est un peu trop intense, et c’est repoussant. Elle me permet d’aller dans des extrêmes que j’aime. Elle est très "bubbly", des fois, elle prend la parole et te déverse ça... En même temps, elle a une douceur et une sensibilité quand elle est avec Ricardo (Anthony Therrien).»

Direction Mécanopolis

Outre Marilou et Doris, Léanne Désilets s’est vu confier le rôle de Béa, une assistante de laboratoire de l’émission fantastique Makinium, destinée à l’Extra d’ICI Tou.tv, puis à ICI Télé.

À nouveau sous les ordres de Martin Cadotte et aux côtés de Laurence Barrette, Emma Elle Paterson et Guillaume Gauthier, entre autres, elle montre une énième couleur de sa palette de jeu.

«Béa est très mystérieuse, décrit la jeune femme de 18 ans. Elle est l’assistante de Madame K, la grande inventrice de Mécanopolis. Elle est caractérisée comme autiste Asperger, mais on ne le dit jamais. Au début, pour les jeunes aventuriers qui sont les personnages principaux, elle est un peu bizarre et mystérieuse ; elle ne parle pas beaucoup, ne regarde pas dans les yeux... Quand on la défait de sa routine, elle est constamment déstabilisée. Mais elle s'améliore; les contacts sociaux, ça va de mieux en mieux.»

Lors de la reprise des cours en septembre, Léanne Désilets poursuivra, à temps partiel et tout en foulant les plateaux, ses études collégiales en réalisation. Parce que, selon elle, il est nécessaire de toucher à plusieurs choses en tant qu’artiste.

Six degrés, le jeudi, à 19 h 30, à ICI Télé, et disponible en tout temps sur ICI Tou.tv. La première saison de «La vie compliquée de Léa Olivier» est disponible sur Club illico, et la deuxième sera lancée en 2022. Makinium prendra l’affiche d’ICI Tou.tv Extra et d’ICI Télé à l’automne.