/news/politics
Navigation

COVID-19: YouTube retire une vidéo d’Éric Duhaime

Le chef du PCQ estime avoir été censuré

Un extrait de la vidéo retirée par YouTube mettant en vedette le chef du PCQ, Éric Duhaime, à gauche, et le chanteur André Lejeune.
Capture d'écran, YouTube Un extrait de la vidéo retirée par YouTube mettant en vedette le chef du PCQ, Éric Duhaime, à gauche, et le chanteur André Lejeune.

Coup d'oeil sur cet article

La vidéo d’un entretien entre Éric Duhaime et le crooner André Lejeune a été retirée de la plateforme YouTube, en raison de propos contrevenant à sa politique contre la désinformation médicale.

Le chef du Parti conservateur du Québec a déclaré, dans un courriel envoyé à ses abonnés lundi, que la vidéo a été «censurée» par le site de diffusion de vidéos en ligne.  

«C’est une grave atteinte à la liberté d’expression, à la liberté artistique, à la liberté politique. Afin de contrer ceux qui veulent nous bâillonner et faire taire nos idées, j’ai besoin de vous», écrit Éric Duhaime, dans un appel à la mobilisation. 

Dans la vidéo d’un peu plus de 21 minutes, André Lejeune remet en question l’essentiel des mesures sanitaires mises en place depuis le début de la pandémie, sans toutefois se prononcer clairement contre elles. Le crooner de 86 ans souligne également qu’il ne nie pas l’existence du virus ou les décès qu’il a causés.

  • Écoutez l’entrevue d’Éric Duhaime, chef du Parti conservateur du Québec

Du même souffle, M. Lejeune répète à plusieurs reprises avoir peu consulté les médias d’information et s’être peu «documenté» au sujet de la COVID-19. «Je n’étais pas au courant beaucoup. Là, j’ai été mis au courant, par toi», dit-il à Éric Duhaime au cours de l’entretien.  

Ironiquement, celui qui accuse les autorités de faire «peur» aux citoyens a déjà été décrit par le premier ministre comme «un ami de la famille Legault», en plus d’être un proche de la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais.  

«Loin de la négation»

En entrevue avec notre Bureau parlementaire, le chef conservateur se dit «surpris» du retrait de sa vidéo. «On est loin de propos controversés», estime-t-il. C’est d’ailleurs la première fois qu’une de ses vidéos est retirée, affirme celui qui a vivement critiqué les mesures sanitaires depuis le début de la pandémie.  

Éric Duhaime souligne également que son invité ne se prononce pas directement contre les mesures sanitaires. Il ne croit pas non plus que le discours de M. Lejeune nuise à l’adhésion aux mesures sanitaires. «Il questionne, mais il est loin de la négation. Il n’a pas d’affirmations contre», affirme le chef conservateur.  

Pour la suite des choses, M. Duhaime compte partir à la rencontre des aînés en compagnie du crooner, quand celui-ci reprendra sa tournée des résidences pour personnes âgées.  

Contrairement à YouTube, le réseau social Facebook n’a pas retiré la vidéo en question. Tout au long de la pandémie, l’entreprise dirigée par Mark Zuckerberg a fait l’objet de nombreuses critiques pour sa complaisance envers la désinformation au sujet de la COVID-19 et des mesures sanitaires.