/news/green
Navigation

L’eau d’un milieu humide de Laval aurait été pompée

Coup d'oeil sur cet article

Des individus malintentionnés auraient tenté d’assécher un milieu humide dans le quartier Chomedey à Laval avant de prendre la fuite après qu’une citoyenne les ait interpellés. 

• À lire aussi - Les pires lacs du Québec: «Nos lacs sont orphelins»

Une vidéo tournée par TVA Nouvelles montre d’ailleurs les hommes prendre la poudre d’escampette. 

Une citoyenne, Louise Courtemanche, qui marchait vers 9 h raconte avoir aperçu une pompe à essence et de gros boyaux d’environ 5 pouces de diamètres qui évacuaient l’eau des marais vers le boisé. 

Intriguée, elle a malgré tout poursuivi sa marche matinale et à son retour, une vingtaine de minutes plus tard, elle a constaté que l’eau projetée à l’extérieur des marais avait inondé une partie du boisé.

L’événement se serait produit dimanche dernier derrière les tours à condominiums Quintessence du boulevard Saint-Elzéar Ouest. 

Dans la même journée, en après-midi, une autre citoyenne a filmé les tuyaux et a aperçu des individus qui n’ont pas voulu répondre à ses questions, préférant fuir les lieux. 

«Tout cela est bien intrigant et nécessite une enquête de la Ville et du ministère de l’Environnement», estime Benoit Durand qui vit dans le projet Quintessence et qui représente le groupe Les amis des milieux naturels de Laval. 

M. Durand a d’ailleurs fait parvenir une lettre lundi au ministère dans laquelle il dit s’inquiéter des niveaux extrêmement bas des étangs. 

Des représentants du Conseil régional de l’environnement de Laval sont allés constater la situation à l’heure du midi et ont exprimé aux citoyens des préoccupations face au niveau de l’eau.