/news/currentevents
Navigation

Un ancien espoir québécois des Sénateurs accusé d’agression sexuelle

Gabriel Gagné lorsqu'il évoluait pour les Sénateurs d'Ottawa
Photo le Journal de Montréal, Martin Chevalier Gabriel Gagné lorsqu'il évoluait pour les Sénateurs d'Ottawa

Coup d'oeil sur cet article

La Sûreté du Québec (SQ) a procédé à l’arrestation de l’ancien espoir des Sénateurs d’Ottawa Gabriel Gagné en lien avec des délits de nature sexuelle, mardi.

Les gestes reprochés à l’ancien de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) seraient survenus à Trois-Rivières et à Montmagny en 2016. C’est ce qu’a précisé le corps policier dans un communiqué.

Gagné, 24 ans, a comparu mardi au palais de justice de Trois-Rivières et devra se présenter mercredi au palais de justice de Montmagny pour faire face à des accusations d’agression sexuelle, dont une impliquant une victime âgée de moins de 16 ans.

La SQ a également indiqué que plusieurs victimes avaient été identifiées dans cette affaire.

Le hockeyeur avait été un choix de deuxième ronde (36e au total) des «Sens» au repêchage de 2015. Il a évolué avec les IceHogs de Rockford, le club-école des Blackhawks de Chicago dans la Ligue américaine, en 2020-2021.

Gagné devait s’aligner avec une équipe de hockey en Norvège lors de la prochaine saison. Le club a toutefois annoncé avoir résilié le contrat du Québécois à la suite du dépôt des accusations.

Dans la LHJMQ, le natif de Laval a évolué pour les Tigres de Victoriaville et les Cataractes de Shawinigan. Il a amassé 68 buts et 64 mentions d’aide pour 132 points en 177 rencontres dans le circuit Courteau.