/travel/destinations
Navigation

8 choses qui changeront notre façon de voyager

8 choses qui changeront notre façon de voyager
Salmen Bejaoui / Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Voici huit points qui montrent que la pandémie aura un impact sur les voyageurs encore longtemps.

• À lire aussi: 50 idées de voyages en attendant... l'été 2022


1. Passeport sanitaire généralisé

Le passeport vaccinal fera partie de la trousse de tous les voyageurs. Les touristes étrangers devront fournir une preuve de vaccination (numérique ou papier). Les touristes québécois devront faire de même pour un voyage à l’étranger. 

D’ici 2022, les autorités sanitaires devraient s’être entendues sur la validité de tous les vaccins, incluant la mixité des vaccins.

Si la tendance mondiale se maintient, le passeport vaccinal sera exigé pour certaines activités (restaurants, concerts, musées, etc.) dans la plupart des pays.

2. Aéroports et mesures sanitaires

Dans les aéroports, afin de maintenir la distanciation physique, la techno-logie prendra encore plus d’importance au départ (enregistrement, dépôts de bagages, caméras thermiques) ou à l’arrivée (bornes libre-service, gestion des files d’attente, etc.). Les compagnies aériennes ont également développé des protocoles sanitaires, tant à l’embarquement qu’à bord ou à destination. Chez Air Transat et Air Canada, des programmes déploient une série de mesures recommandées par les autorités réglementaires.

3. Prudence sanitaire

De la même façon que les touristes seront plus attentifs aux normes sanitaires instaurées dans les hébergements, les croisiéristes et les compagnies aériennes, leur sac de voyage s’enrichira de masques chirurgicaux, gants, lingettes désinfectantes, etc.

4. Assurance voyage et COVID

L’importance d’une bonne compréhension de son assurance voyage a été mise en lumière pendant la pandémie. L’Association canadienne des compagnies d’assurances--- de personnes (ACCAP) invite à lire attentivement sa police (surtout les petits caractères) et à ne jamais hésiter à poser des questions. Elle précise que bien que la plupart des polices d’assurance voyage individuelles couvrent désormais les soins médicaux liés à la COVID-19, ce ne sont pas toutes les destinations qui en bénéficient. La couverture peut varier selon le type de produit et les assureurs évaluent le risque de contacter la Covid-19 dans un lieu donné.

5. Les croisières s’adaptent

Même si l’industrie des croisières a été ralentie, elle n’a jamais totalement arrêté ses activités. En Méditerranée, par exemple, certains paquebots naviguent depuis août 2020. 

Cependant, CLIA (Cruise Lines International Association) et ses lignes membres ont énormément investi dans la recherche, travaillé avec des experts mondiaux et les autorités nationales de santé pour développer des protocoles mondiaux de santé et de sécurité. Des mesures particulières (aucune recirculation d’air, lumières ultraviolettes, horaire précis pour embarquement, etc.) ont été mises en place.

6. Le retour des agents de voyages

La Covid a fait très mal aux agences de voyages, mais selon Manon Martel, de l’Association canadienne des agences de voyages (ACTA---), elle a mis en lumière l’importance des conseillers qui ont apporté leur soutien pour rapatrier les voyageurs laissés à eux-mêmes et les aider à obtenir des remboursements (même ceux qui n’étaient pas leurs clients).

7. Experts des achats en ligne

À l’inverse, bon nombre de voyageurs continueront d’acheter ou de réserver en ligne leurs billets d’avion ou leurs chambres d’hôtel. Dans cette optique, afin de répondre aux besoins et aux préférences des voyageurs, de nombreuses plateformes de réservation se sont adaptées. 

8. Remboursements simplifiés

Les compagnies aériennes reprennent lentement leurs activités et semblent faire preuve de plus de souplesse auprès des consommateurs pour les remboursements de billets. 

Cependant, comme les règles sont différentes pour chacune d’entre elles, il vaut mieux bien s’informer avant de conclure son achat.  

  • NOTE : En ce moment, le gouvernement du Canada conseille d’éviter les voyages non essentiels à l’extérieur du pays.  
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.