/news/currentevents
Navigation

Montréal: une fusillade fait deux blessés au Marché Central

Coup d'oeil sur cet article

Une fusillade a éclaté au Marché Central, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville de Montréal, dans la nuit de samedi à dimanche, devant le restaurant Giuletta.

Peu après minuit, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a reçu des appels pour des coups de feu tirés devant un cinéma sur la rue du Marché Central.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Pascal Girard/AGENCE QMI

Deux hommes, de 28 et de 29 ans, atteints par balles et blessés au bas du corps ont été trouvés sur place, à l’arrivée des policiers. Ils ont été transportés à l’hôpital où leur vie serait hors de danger.

Deux véhicules stationnés à proximité ont aussi été endommagés par des projectiles.

Photo Agence QMI, Pascal Girard

Photo Agence QMI, Pascal Girard

Aucun suspect n’a encore été arrêté et «pour l’instant, les circonstances sont encore inconnues. Les enquêteurs vont rencontrer des témoins, vont voir si on aurait des caméras de surveillance qui auraient capté des images pour mieux comprendre ce qu’il s’est passé et tenter d’identifier le ou les suspects», a mentionné Véronique Comtois, porte-parole au SPVM.

Le Service de police a également fait appel au maitre-chien au cours de la nuit pour trouver des pistes et des indices supplémentaires.

Des enquêteurs ont été dépêchés sur les lieux de la fusillade pour essayer de comprendre les circonstances de l’événement.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Face au manque de coopération des deux victimes, le SPVM a demandé en fin d’après-midi l’aide de la population afin de faire avancer l’enquête.

Toute personne qui détient des informations à ce sujet peut donc contacter la police au 911 ou à son poste de quartier. Il est également possible de joindre la ligne Info-Crime au 514-393-1333.

Inquiétude chez les citoyens

Alors que les fusillades augmentent à Montréal, les citoyens s'inquiètent.

«Ça me fait peur», dit un homme. «On ne peut pas vivre avec les gangs. On veut la paix! Le Canada c’est un pays de paix. On veut la quiétude, on veut avoir notre liberté d’aller partout sans avoir de problème», a-t-il indiqué à TVA Nouvelles, dimanche.

«Ça fait peur. J’ai entendu dire qu’il y avait des fusillades partout à Montréal. Je n’ai pas vu de policier qui fait le tour, surtout à Ville Saint-Laurent», a ajouté un autre citoyen rencontré par TVA Nouvelles.

Pascal Girard/AGENCE QMI

À VOIR AUSSI :      

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.