/entertainment/music
Navigation

Britney Spears a décidé de s'éloigner un peu des réseaux sociaux

US-ENTERTAINMENT-CINEMA-ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Britney Spears compte faire une pause loin des réseaux sociaux pendant quelque temps.

• À lire aussi: Le père de Britney Spears voulait l’empêcher d’aller à Hawaï

• À lire aussi: Britney Spears demande que sa tutelle soit retirée à son père

• À lire aussi: Inaptitude: si Britney Spears vivait au Québec, que décideraient les autorités?

L'interprète de «Piece of Me», qui lutte actuellement pour mettre fin à sa tutelle, a annoncé à ses admirateurs sur Instagram qu'elle postera un peu moins de choses.

«Dans un système où je me suis sentie complètement désespérée pendant très longtemps, j'ai au moins une plateforme pour partager ce que je ressens! Le monde peut être un endroit malsain... je le sais... vous le savez... tuez-les avec de la gentillesse!!! Que Dieu vous bénisse... TA TA!!!!»

Par ailleurs, l'ancien garde du corps de la vedette a récemment affirmé que mettre fin à la tutelle de la vedette serait une erreur.

Fernando Flores, qui a travaillé pour l'interprète de «Toxic» en 2010, mais a démissionné 8 mois plus tard, a effectivement admis qu'il se sent très protecteur envers la vedette bien qu'il ne travaille plus pour elle, raison pour laquelle il pense que vedette devrait encore rester sous tutelle quelques années. 

S'exprimant à ce sujet dans les colonnes du Sunday Mirror, Fernando a déclaré: «je me sens très protecteur envers Britney, car je me souviens combien elle était vulnérable quand je travaillais avec elle. Son état d'esprit était tel qu'elle était toujours susceptible d'être bernée par quelqu'un, et j'ai peur que ça se reproduise. Elle était au fond du gouffre avant d'être sous tutelle et même si cette tutelle a des défauts, ça lui a permis de reprendre contrôle de sa vie. Je comprends le mouvement #FreeBritney, mais que faire à la place? Si la tutelle prend fin, on prend le risque de revenir à 2008. Britney est plus âgée et a muri, mais je ne pense pas qu'elle puisse se débrouiller seule. Elle a toujours de gros problèmes qui ne vont pas disparaître en un claquement de doigts.»