/sports/huntfish
Navigation

La saison de la pêche va bon train à Rimouski

Coup d'oeil sur cet article

La zone d’exploitation contrôlée (zec) Saumon Rimouski, au Bas-Saint-Laurent, connaît une saison de pêche récréative remarquable cette année, dénombrant près du double de poissons par rapport à la saison passée.

La zec a recensé 680 saumons en montaison cette saison, alors qu’elle en comptait 330 l’été dernier à pareille date.

Chaque année, les saumons remontent la rivière Rimouski pour se nourrir et s’y reproduire. L’espèce est ainsi présente un peu partout dans les eaux de la région, au grand bonheur des pêcheurs.

Ils ne sont pas moins de 374 adeptes de pêche à avoir arpenté la rivière Rimouski au mois de juillet.

«En un mois seulement, c’est assez exceptionnel», a affirmé Jean-François Desgagnés, directeur général de la zec Saumon Rimouski.

Pour que cette activité n’affecte pas le cycle de vie des saumons, plusieurs réglementations entrent en ligne de compte dans la région.

Les adeptes doivent notamment détenir un permis de pêche valide et remettre à l’eau les poissons de 63 centimètres et plus, communément appeler les «grands saumons».

En ce moment, la pêche se déroule bien et les populations de saumons ne sont pas en danger, mais les amendes aux contrevenants potentiels sont salées, allant jusqu’à 1000$ par prise, a précisé Jean-François Desgagnés.

Un nouveau bilan sera effectué en septembre, tout juste après la fin de saison officielle.