/finance/business
Navigation

Les restaurants doivent augmenter leur prix pour pallier les couts alimentaires

Coup d'oeil sur cet article

La hausse du panier d’épicerie se répercute dorénavant sur les assiettes au restaurant.

C’est notamment le cas du restaurant Chez Louis, à Sherbrooke en Estrie, où la hausse du cout des aliments a obligé l’institution à augmenter ses prix.

La caisse d'huile à friture coutait auparavant 31$, elle en coute maintenant 54$. La tranche de bacon était à 8 sous, elle est maintenant entre 40 et 50 sous. Les prix des produits d'emballage explosent, la boîte de fourchette qui coutait 14$ en coute maintenant 29$, soit plus que le double.

C'est toute la chaine alimentaire qui est affectée. Même son de cloche chez les distributeurs alimentaires. Pratiquement chaque semaine, Aliments Chicoine reçoit des avis d'augmentation de ses fournisseurs. Depuis le début de 2021, à deux reprises, les prix des emballages de plastique ont augmenté de 10%.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.