/news/society
Navigation

Crise du logement: près d’une quinzaine de familles toujours sans logement à Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

Près d’une quinzaine de familles sont toujours sans logement à Sherbrooke, estime l'Association des locataires de Sherbrooke, située en Estrie.

Selon son porte-parole, Mario Mercier, 14 ménages n’ont toujours pas trouvé de toit où y loger pour leur famille et vivent des moments d'angoisse.

M. Mercier s’est désolé de constater que malgré l’écart important entre le nombre actuel de ménages sans logement et celui enregistré au mois de juillet, «les conteneurs toujours remplis pour certains montrent que le problème perdure», a-t-il précisé mercredi matin, à TVA Nouvelles.

En juillet, au plus fort de la crise 60 ménages étaient sans logements.

M. Mercier est d'avis qu'il faudra en faire plus pour loger les 14 ménages actuellement hébergés par la ville.

En 2019, le gouvernement avait financé l'achat de logements privés pour les transformer en logements abordables. Une mesure qui visait à résoudre la crise du logement qui, comme les annuelles, revient chaque année. Bien qu'une douzaine de Sherbrookois aient trouvé refuge grâce à ces logements abordables, l’enjeu demeure d’actualité année après année.

L'association des locataires de Sherbrooke espère malgré tout que tout le monde aura trouvé un logement d'ici le 1er septembre.