/entertainment/opinion/columnists
Navigation

Les pôvres «discriminés» du passeport vaccinal

Coup d'oeil sur cet article

« Apartheid ! », « Ségrégation ! », « Discrimination ! », ou même « Génocide ! ».

Le ministre Dubé n’avait même pas fini d’annoncer le passeport vaccinal que les « anti-passe » étaient déjà en train de déchirer leur chemise.

Wooooo les moteurs ! Pouvez-vous prendre une grande respiration avant de crier au « liberticide » ?

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

PASSEPORT POUR LA LIBERTÉ

Ben oui, il va falloir montrer « patte blanche » avant d’entrer dans une salle de spectacles (de même qu’au gym, dans un bar ou au resto). On ne parle pas d’empêcher les citoyens d’aller à l’épicerie ou à l’hôpital ! On parle de services non essentiels !

Mais pour la Ligue des droits et libertés, même ce vocabulaire-là est très vilain. La coordonnatrice de la LDL Catherine Descoteaux a même déclaré en entrevue à La Tribune : « Il y a un jugement moral sur ce qui est essentiel ou pas. »

Et pour les petits êtres fragiles de la LDL, c’est très vilain de porter un « jugement ». 

  • Écoutez la chronique de Sophie Durocher au micro de Danny St Pierre sur QUB radio:

Désolé, Mme Descoteaux, mais oui, acheter du pain et des légumes pour nourrir tes enfants c’est essentiel à ta survie. Mais aller voir Camping tout inclus, nouvelle administration au Théâtre des Hirondelles, à Saint-Mathieu-de-Belœil, ce n’est pas une question de vie ou de mort.

La Ligue des droits et libertés s’est complètement discréditée à mes yeux dès lundi en envoyant un communiqué alarmiste avant même de connaître les détails du passeport vaccinal. 

« Les sociétés démocratiques ne devraient pas s’organiser autour de privilèges, mais de droits », affirmaient ses représentants.

Mais les anti-vaccins nient aux vaccinés leur droit de vivre en santé ! 

Et aller manger une « soupe glacée de petits pois avec espuma de ricotta à la menthe » chez Boulud, soulever de la fonte chez CardioFitSportsPLusMéga ou voir Le Guide de la famille parfaite au Clap... c’est un privilège.

  • Écoutez l'entrevue de Gabriel Hardy au micro de Danny St Pierre sur QUB radio:  

QUEEN VS CLAPTON

Êtes-vous au courant de la chicane qui secoue le milieu de la musique ?

En juillet, quand il a appris que Boris Johnson songeait à imposer un passeport vaccinal pour les salles de concert, Eric Clapton a déclaré : « Je souhaite dire que je ne me produirai sur aucune scène faisant face à un public discriminé. À moins qu’un protocole permette à chacun d’entrer, je me réserve le droit d’annuler le concert ». Il faut dire que Clapton a eu des effets secondaires sévères après ses deux doses d’AstraZeneca.

Il y a deux jours, Brian May du légendaire groupe Queen, a déclaré au sujet de Clapton : « Je l’adore, mais nous avons des points de vue très différents à bien des égards. Les antivax, je suis désolé, ce sont des coucous. Il existe une multitude de preuves qui démontrent que la vaccination aide. Il faut vraiment être coucou pour raconter partout que les vaccins font partie d’un complot pour tuer les gens ».

C’EST LOGIQUE

Si toute la population pouvant être vaccinée était vaccinée, on n’aurait pas besoin d’un passeport vaccinal.

C’est en se soustrayant à une campagne de vaccination offerte à tous que les non-vaccinés se placent eux-mêmes en position de « discrimination ».

S’ils veulent nous rejoindre au party, rien ne les en empêche.

Ça va nous faire plaisir de leur chanter You look wonderful tonight, d’Eric Clapton, à travers notre masque.