/sports/tennis
Navigation

Omnium Banque Nationale: des moments très inquiétants pour Taylor Fritz

Omnium Banque Nationale: des moments très inquiétants pour Taylor Fritz
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Américain Taylor Fritz souhaite vraiment oublier sa courte présence à l’Omnium Banque Nationale de Toronto s’étant terminée de façon préoccupante, lundi.

• À lire aussi: Des airs de 2019

• À lire aussi: Merci au dieu de la pluie

Le joueur de tennis de 23 ans s’est incliné 7-6 (2) et 6-3 devant l’Australien James Duckworth, mais ce sont plutôt les événements ayant suivi cette défaite qui ont retenu l’attention. Sur ses réseaux sociaux, il a admis avoir éprouvé des ennuis cardiaques, ce qui ne l’a pas empêché de compléter l’affrontement.

«Je suis en bon état. Ce fut probablement l’une des choses les plus étranges que j’ai vécues. Mon cœur s’est emballé sans raison. J’ai continué le match, car je croyais que ça allait possiblement s’arrêter. Je déteste abandonner dans les rencontres, même si c’était la décision la plus intelligente à prendre», a-t-il écrit sur Twitter.

Toutefois, les explications ne semblent pas avoir plu à tous. Certains individus – particulièrement des gens ayant parié sur le match – ont transmis insultes et menaces à Fritz. Ce dernier est demeuré inébranlable et n’a pas l’intention de leur transmettre les excuses d’usage.

«À tous les parieurs m’ayant menacé de mort pour ne pas avoir lancé la serviette, je ne suis pas réellement ennuyé par vos dépendances de joueur dégénéré pendant que je dispute un duel.»

Le détenteur du 40e rang mondial de l’ATP affiche un dossier de 20-15 cette année au sein du circuit et a amassé plus de 670 000 $.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.