/news/coronavirus
Navigation

Quatrième vague: Laval est la région la plus touchée

En proportion du nombre d’habitants, c’est de loin l’endroit où la 4e vague de COVID-19 frappe le plus fort

US-HEALTH-VIRUS-EDUCATION-CALIFORNIA
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La région de Laval est de loin la plus frappée par le début de la 4e vague de COVID-19, qui touche surtout les jeunes et les non-vaccinés.

• À lire aussi: Legault s’oppose à un débat sur le passeport vaccinal

• À lire aussi: Encore du flou entourant le retour en classe

  • Écoutez l'entrevue avec Dr Jean-Pierre Trépanier, directeur de la santé publique de Laval sur QUB radio :

   

Selon les calculs du Journal à partir des données fournies hier par le ministère de la Santé et des Services sociaux, on retrouvait sur l’île Jésus presque 59 cas actifs par 100 000 habitants, en date de mardi.

Il s’agit d’une différence importante avec la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, qui arrive au deuxième rang avec 38,7 cas par 100 000 habitants.

Montréal suit au troisième rang et compte un peu plus de 35 cas par 100 000 habitants.

À l’opposé, des régions comme l’Outaouais, le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Bas-Saint-Laurent comptent 7 cas ou moins par 100 000 habitants.

Hier, le CISSS de Laval a dit être conscient que la situation se dégrade et il a assuré être en mode « analyse ».

Partys et vacances

« Est-ce que c’est un effet post-vacances de la construction ? Ça coïncide un peu. Quelques partys ont eu lieu et les gens ont baissé la garde ? C’est possible aussi. Mais je n’ai pas d’événement, comme il y a eu dans d’autres régions, où il y a eu une super-propagation, où j’aurais 30 cas associés à un événement », a affirmé au Journal la porte-parole. Judith Goudreau.

Celle-ci explique que des « brigades qui font la promotion de la vaccination » et des « cliniques mobiles » sont déployées un peu partout sur le territoire.

18 à 30 ans non vaccinés

En Mauricie, les autorités de santé publique avaient déjà remarqué la semaine dernière que la situation se dégradait.

« On observe depuis quelques jours une augmentation de cas inquiétante dans la région, d’autant plus inquiétante que l’on sait que le variant Delta est bel et bien implanté au Québec », avait affirmé le ministre de la Santé Christian Dubé.

« La majorité de ces cas sont des personnes de 18 à 30 ans. Quatre-vingts pour cent de ces personnes n’ont reçu aucun vaccin et personne n’a reçu de seconde dose », notait le ministère de la Santé dans un communiqué.

Hier, le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a précisé au Journal qu’au cours des deux dernières semaines, seulement 3 % des cas positifs dans la région ont été détectés chez ceux qui ont reçu leur deuxième dose depuis au moins quatre jours.

Selon les données de la Santé publique citées par Radio-Canada, au moins 74 cas récents en Mauricie seraient liés à une seule éclosion, survenue au bar le Roof Top, situé au centre-ville de Trois-Rivières.


À l’échelle du Québec, le ministère notait, hier, une augmentation marquée du nombre de cas. Le bilan était en hausse de près de 50 %. Il s’élevait à 365 nouveaux cas déclarés en 24 heures, contre 234 infections recensées la veille.

Cas par 100 000 habitants*   

  • Laval : 58,7 (262)  
  • Mauricie et Centre-du-Québec : 38,7 (203)  
  • Montréal : 35,1 (730)  
  • Lanaudière : 27,6 (145)  
  • Laurentides : 22,6 (143)  
  • Montérégie : 20,8 (300)  
  • Estrie : 16,1 (80)  
  • Abitibi-Témiscamingue : 14,9 (22)  
  • Capitale-Nationale : 14,5 (110)  
  • Chaudière-Appalaches : 7,9 (34)  
  • Outaouais : 7,4 (30)  
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean : 6,5 (18)  
  • Bas-Saint-Laurent : 5,6 (11)  
  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine : 5,6 ( 5 )  
  • Nord-du-Québec : 0 ( 0 )  
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 0 ( 0 )  
  • Côte-Nord : N.D.  
  • Nunavik : N.D.   

* en date du 10 août 2021

Source: Ministère de la Santé et des Services sociaux

À VOIR AUSSI  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres