/travel/advices
Navigation

La vanlife, combien ça coûte?

La vanlife, combien ça coûte?
Alex Guillaume / Unplash

Coup d'oeil sur cet article

Il suffit de rouler un peu pour le constater, les vans aménagées n’ont jamais été aussi nombreuses sur les routes de la province. Une mode qui ne montre pas de signe d’essoufflement et qui fait rêver de plus en plus de Québécois. Mais ce rêve a un prix. Et il peut être passablement élevé ! Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le coût de la vanlife sans jamais oser le demander ! 

« Combien coûte-t-elle, ta van ? » 

Après la fameuse question « comment tu fais pour aller aux toilettes ? », c’est celle que les vanlifers se font demander le plus souvent. Avec raison. Acheter une van est un investissement majeur. Les modèles les plus recherchés coûtent une petite fortune. À titre d’exemple, le RAM Promaster de Safari Condo que j’ai utilisé lors de la saison 2 de Van Aventure se détaille à plus de 120 000 $. Mon classe B était dotée d’une salle de bain avec douche, d’un climatiseur, d’un four à micro-ondes et même d’un lit queen électrique ! Le gros luxe !

Dans les faits, il faut calculer un minimum de 100 000 $ pour l’achat d’une van aménagée neuve dans laquelle vous pouvez vous tenir debout. On parle ici des modèles de Sprinter Mercedes (de loin le plus cher), Ford Transit et RAM Promaster. 

Si vous acceptez de sacrifier l’option d’un toit surélevé et optez pour une van moins haute comme un Dodge Grand Caravan ou un GMC Savana, il est possible de s’en sortir entre 50 000 $ et 80 000 $. 

Une bonne vingtaine de PME se spécialisent dans la conversion de van au Québec. Chacune a ses particularités et son style, ce qui rend l’offre aussi diverse qu’intéressante. Sachez toutefois que leur carnet de commandes déborde et qu’il y a actuellement au moins un an d’attente chez la plupart.

Il suffit de consulter les sites de revente ou les groupes spécialisés pour réaliser que le marché des vans usagées est tout aussi florissant. On se les arrache littéralement avec pour effet une surenchère complètement démente ! Ainsi, un Sprinter Mercedes 2014 avec 70 000 km au compteur est affiché à 110 000 $ ! Ouch !

Pas étonnant que plusieurs personnes décident de convertir eux-mêmes leur van. Il faut alors compter entre 35 000 $ et 65 000 $ pour le véhicule et un minimum de 5000 $ pour l’aménagement. En réalité, le prix des matériaux et des accessoires étant en hausse, la facture dépasse souvent les quelques dizaines de milliers de dollars. Et on ne compte pas ici les centaines d’heures qu’il faut consacrer au projet. Ah oui, il est fortement recommandé d’avoir certaines aptitudes en construction pour éviter une crise à la Martin Matte dans Les beaux malaises

Vanlife sagas   

La vanlife, combien ça coûte?
Photo Adobe Stock

Vous vous demandez à quoi ressemble un projet de conversion dans ses moindres détails. La chaîne YouTube Vanlife Sagas animée (en anglais) par les amis Dominic Faucher et Maripier Bastien est un must. Chaque semaine, le couple publie de longues et amusantes vidéos sur l’aménagement de leur deuxième van. On y apprend autant les rudiments du système électrique que l’isolation et la disposition des différents modules. S’instruire n’aura jamais été aussi agréable !  


Dominic Arpin a récemment publié le guide Van Aventure aux Éditions du Journal.

La vanlife, combien ça coûte?
Photo courtoisie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.