/entertainment/music
Navigation

Le baromètre des meilleurs chanteurs en anglais

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal, en collaboration avec la firme Léger, dévoile un coup de sonde sur une variété de sujets qui vous touchent de près ou de loin. Notre baromètre mesure ainsi ce qui vous fait vibrer ou sourciller en tant que Québécoise et Québécois, jeune et moins jeune, francophone, anglophone ou allophone, à Montréal ou en région. 


PARMI LA LISTE SUIVANTE DE CHANTEURS, QUELS SONT LES MEILLEURS SELON VOUS ?

1. Céline Dion : 27 %

Photo courtoisie, Denise Truscello

2. Adèle : 11 %

Photo d'archives, WENN.com

3. Elvis Presley : 11 %

Photo d'archives

4. Whitney Houston : 9 %

Photo d'archives, AFP

5. Agnetha Fältskog et Anni-Frid Lyngstad (ABBA) : 9 % 

Photos d'archives, AFP

6. Freddie Mercury (Queen) : 8 %

7. Elton John : 8 %

8. Barbra Streisand : 7 %

9. Brian Johnson (AC/DC) : 7 %

10. Ed Sheeran : 6 %

11. Lady Gaga : 6 %

12. Pink Floyd : 6 %

13. Paul McCartney (The Beatles) : 5 %

14. Frank Sinatra : 5 %

15. Michael Jackson : 5 %

16. Aretha Franklin : 5 %

17. Chris Martin (Coldplay) : 5 %

18. Amy Winehouse : 5 %

19. Jon Bon Jovi (Bon Jovi) : 5 %

20. James Hetfield (Metallica) : 4 %

21. Phil Collins : 4 %

22. John Lennon (The Beatles) : 4 %

23. Bono (U2) : 4 %

24. Johnny Cash : 4 %

25. Leonard Cohen : 4 % 


► Méthodologie 

Le sondage a été réalisé en deux temps. Une question ouverte a été posée aux panélistes LEO (Leger Opinion) pour qu’ils soumettent les meilleurs chanteurs. Seulement des chanteurs et chanteuses qui chantent en anglais étaient retenus pour ce baromètre. Ensuite, un sondage scientifique a été réalisé auprès d’un millier de Québécoises et Québécois représentatifs du 23 au 25 juillet 2021 sur la base des artistes les plus mentionnés, pour qu’ils établissent leurs trois premiers choix parmi une liste de 100 chanteurs. Seuls les 25 noms les plus mentionnés sont présentés dans ce baromètre.  


LE CONSTAT

Lorsque Céline apparaît dans un baromètre, pas de question à avoir : elle sera première. Par contre, on ne peut qu’être étonné d’apercevoir en deuxième position Adele, qui, malgré sa courte carrière, se classe parmi les plus grands chanteurs de chansons anglaises. Les suivants représentent tous une époque : Presley le rock des années 1960, ABBA le disco des années 1970 et Houston, la pop des années 1980. 

LA SURPRISE 

La présence surprenante de quelques chanteurs, comme Ed Sheeran, Lady Gaga et Amy Winehouse, est principalement due aux choix des 18 à 34 ans. Faut les comprendre : la plupart ne connaissent que l’après-succès des grands chanteurs d’hier. Ils n’ont jamais vécu leur ascension ni leurs beaux jours. 

LA DÉCEPTION 

Impossible de passer sous silence la présence loin derrière de Paul McCartney et de John Lennon. Et même la non-présence de certains, de Kurt Cobain ou Jim Morrison jusqu’à Mick Jagger. Tous des chanteurs iconiques et plus grands qu’eux-mêmes, qui étaient défavorisés dans ce baromètre par le fait d’appartenir à un groupe musical. 

Philippe Léger, Le Journal de Montréal

Céline est toujours numéro un   

Il n’y a évidemment aucune surprise de ce que Céline Dion est au premier rang des chanteurs préférés dans ce baromètre anglophone : elle l’était aussi dans le baromètre des chanteurs québécois préférés des Québécois. Et qu’ils aiment ou pas son répertoire, même ses plus grands détracteurs reconnaissent la qualité exceptionnelle de sa voix.

Mais ce qui me jette à terre, vraiment, c’est qu’une artiste comme Barbra Streisand, qui est justement une inspiration pour Céline, ne soit pas plus haut dans la liste. Surtout que Mme Streisand, qui a 79 ans, vient de sortir un nouvel album, et que sa voix n’a pas perdu une miette de sa force. Même après une carrière qui s’est déployée sur six décennies !

Jackson et Cohen

Je suis contente de voir que la rectitude politique n’a pas contaminé les réponses à ce sondage. En effet, Michael Jackson garde sa place dans le cœur des Québécois, qui manifestement sont capables de faire la distinction entre le chanteur (et musicien) exceptionnel et le mononcle crapuleux qui tripotait les petits enfants qu’il invitait dans son royaume de Neverland.

En regardant ce palmarès, je me pose une question : quand on choisit les « meilleurs chanteurs », est-ce que ça se résume seulement à la voix ?

Si c’était le cas, Leonard Cohen, dont je suis la fan numéro un, ne serait pas sur la liste : tout le monde s’entend pour dire qu’il récite ses chansons et que sa voix n’est pas la plus mélodieuse au monde.

Dans sa plus récente biographie, que je viens de lire, Untold Stories : The Early Years, de Michael Posner, plusieurs gens de son entourage racontent qu’ils ont été très surpris quand, dans les années 1960, le jeune poète s’est mis à chanter : personne n’aimait sa voix ! 

C’est l’ensemble de son œuvre, son univers, son charisme qui font qu’il est lui aussi dans la liste. Mais combien de ceux qui ont « voté » pour lui savent que l’auteur de Hallelujah et de So Long, Marianne est un petit gars de Montréal ?

Sophie Durocher, Le Journal de Montréal


► Les résultats de ce sondage vous font réagir ? Envoyez-nous vos lettres d’opinion pour participer à la discussion à l’adresse suivante : faitesladifference@quebecormedia.com

► Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62