/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: la vaccination obligatoire gagne du terrain au pays

Coup d'oeil sur cet article

Confrontées à une quatrième vague qui semble de plus en plus inévitable, des provinces ont commencé à resserrer leurs mesures. Le Québec et l’Ontario sont en tête avec l’annonce de programmes de vaccination obligatoire.

• À lire aussi: COVID-19: 323 nouveaux cas et aucun décès supplémentaire au Québec

• À lire aussi: Vaccination obligatoire en santé et port du masque dans les cégeps et les universités

• À lire aussi: Vaccination obligatoire en santé et dans les universités en Ontario

Le Québec a indiqué, lors d’un point de presse du «trio santé», que la vaccination obligatoire sera mise en place pour le personnel soignant dans les établissements de santé, tandis que les masques seront obligatoires lors de la rentrée au cégep et à l’université.

«On doit s’attendre à ce qu’il y ait une augmentation des cas et des hospitalisations dans les prochaines semaines. [...] La situation est inquiétante et on doit prendre des mesures», a expliqué le premier ministre François Legault.

Cette sortie survient alors que le Québec a cumulé 323 nouveaux cas de COVID-19 dans les dernières 24 heures, tandis que le nombre de lits occupés dans les hôpitaux a continué à augmenter, peu à peu.

Le Québec n’est cependant pas en reste. L’Ontario a annoncé une stratégie encore plus agressive, mardi, en indiquant que toutes les personnes ayant affaire aux centres de soins, jusqu’aux bénévoles, devront être pleinement vaccinées. La mesure va même plus loin pour s’appliquer aux établissements scolaires et postsecondaires, aux résidences pour ainés et aux foyers d’accueil.

Ce développement survient alors que l’Ontario a ajouté 348 cas et 10 décès à son bilan mardi.

Ces nombres demeurent bien moins élevés, au prorata de la population et en absolu, à ceux des provinces de l’Ouest, Colombie-Britannique et Alberta en tête.

En effet, la Colombie-Britannique a cumulé 501 cas et un décès lors de la dernière journée, tandis que l’Alberta a signalé 407 cas et trois décès.

Plus réfractaires aux mesures sanitaires, ces provinces ne sont pas aussi loin que le Québec ou l’Ontario pour le moment. Cela dit, des universités en Alberta ont conjointement annoncé, mardi, que les élèves qui souhaitent revenir sur leur campus respectif devront être pleinement vaccinés ou présenter un résultat de test négatif.

La situation au Canada :

  • Ontario : 556 435 cas (9428 décès)
  • Québec : 382 319 cas (11 242 décès)
  • Alberta : 240 753 cas (2336 décès)
  • Colombie-Britannique : 157 014 cas (1781 décès)
  • Manitoba : 58 071 cas (1188 décès)
  • Saskatchewan : 51 499 cas (586 décès)
  • Nouvelle-Écosse : 5929 cas (93 décès)
  • Nouveau-Brunswick : 2543 cas (46 décès)
  • Terre-Neuve-et-Labrador : 1450 cas (7 décès)
  • Nunavut : 657 cas (4 décès)
  • Yukon : 647 cas (8 décès)
  • Île-du-Prince-Édouard : 221 cas
  • Territoires du Nord-Ouest : 146 cas
  • Canadiens rapatriés : 13 cas

Total : 1 457 698 (26 719 décès)

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres