/news/elections
Navigation

Justin Trudeau vend son plan de garderies abordables en Ontario

Justin Trudeau vend son plan de garderies abordables en Ontario
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Justin Trudeau a ramené au premier plan, mardi, en Ontario, l’une des promesses phares de sa campagne: celle d’établir un système national de garderies à 10$.

• À lire aussi: Le Parti conservateur s'engage à financer le 3e lien

• À lire aussi: Le Bloc veut aller chercher pas moins de 40 comtés

Pour sa première année d’entrée en vigueur, les libéraux promettent de réduire de moitié le prix actuel d’une place en garderie. La barre des 10$ serait atteinte au terme des cinq prochaines années.

La mesure exclut le Québec, car la province a déjà mis en place un système de garderies abordables. Le gouvernement libéral s’est entendu avec Québec pour accorder six milliards $ à la province, sans condition.

«Avec notre plan, on va faire en sorte que tous les Canadiens puissent profiter des effets bénéfiques des services de garde, comme au Québec. Et pour les communautés autochtones, notre plan de service de garde de haute qualité est guidé par les priorités des communautés autochtones», a déclaré Justin Trudeau.

Le premier ministre était accompagné pour l’occasion de la ministre des Finances et vice-première ministre sortante, Chrystia Freeland.

La proposition a été dévoilée pour la première fois dans le budget 2021, le premier budget préparé depuis l’arrivée en poste de Mme Freeland.

«C’est depuis longtemps un enjeu féministe. Les féministes canadiennes se sont battues pour un accès universel à des garderies et à des centres de la petite enfance depuis plus d’un demi-siècle», a-t-elle dit.

Les libéraux se targuent d’avoir permis l’établissement de plus de 40 000 nouvelles places en garderie à travers le pays depuis leur arrivée au pouvoir, en 2015.

Divers sondages dans la dernière année indiquent que le coût de la vie est l’une des préoccupations les plus importantes aux yeux des Canadiens.

À VOIR AUSSI