/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Chaud devant!

Coup d'oeil sur cet article

La fin de semaine s’annonce caniculaire. Pour rester hydraté, mieux vaut boire de l’eau, mais pour votre plaisir, voici quatre vins frais et vivifiants pour le dernier mois d’été.

Au moment d’écrire ces lignes, je terminais tout juste la rédaction de la prochaine édition du Guide du vin. Pendant les quelques mois qu’aura duré ce marathon de dégustations, j’ai dû composer avec quelques journées de grosse chaleur lourde et humide, lesquelles vous donnent plus envie d’une bière blonde légère que d’un verre de shiraz tannique, boisé et titrant 15,5 % d’alcool.

Ces jours-là, plutôt que de bouder mon plaisir, j’ai varié le programme : plutôt que d’ajouter à la lourdeur ambiante, j’ai misé sur des vins que je savais plus frais. Et je me suis régalée. Mes coups de cœur des journées de canicule de l’été 2021 se déclinent dans une belle palette d’horizons et de couleurs, entre la péninsule du Niagara et la région sud-africaine de Swartland, en passant par le Soave et le Midi de la France. Ne vous manque plus qu’un ceviche de poisson, une poignée de légumes de la saison et un peu d’imagination pour les accompagner.

Santé ! Bonne canicule ! 

AA Badenhorst, Riviera Secateurs 2020, Swartland 

23 $
Photo courtoisie
23 $

Afrique du Sud 13,5 %

1,2 g/L | ★★★ 1/2 | $$ 

Code SAQ : 13995027

Je ne suis pas une inconditionnelle de vin orange, mais celui-ci est délicieux. Adi Badenhorst fait macérer les peaux des chenins blancs et sémillons dans le moût pendant trois semaines ; le vin est ensuite élevé sur lies pendant 10 mois dans des fûts neutres et mis en bouteille sans filtration. Un vin orange bien parfumé et distinctif, avec la charge tannique habituelle, un très bel équilibre d’ensemble et une bonne longueur. 

Rémi Pouizin, Côtes du Rhône blanc 2020, Les Pious 

17,70 $
Photo courtoisie
17,70 $

France 14 % 

1,2 g/L – Biologique | ★★★ | $ 1/2 

Code SAQ : 14512795

Comment ne pas aimer dans le vin blanc de Géraldine et Rémi Pouizin ? Son nez discret de pâte d’amande, de shiso et de cerfeuil, sa tenue enrobée d’une onctuosité délicate et sa finale amère et saline ont vraiment tout pour plaire à l’amateur de blanc méridional. Excellent ! 

Trois Moineaux, Shoemaker 

29,95 $
Photo courtoisie
29,95 $

Canada 12 % 

1,3 g/L | ★★★ 1/2 | $$ 1/2

Code SAQ : 14792184 (1 litre)

Les Trois Moineaux sont un trio de Québécois négociants en vin, qui font la navette entre le Québec et Niagara. Pour ce vin orange de vidal, ils s’approvisionnent auprès d’Oliver, cordonnier de jour et vigneron les soirs et les week-ends. Les peaux des raisins sont laissées à macérer pendant 14 jours, ce qui permet d’extraire de jolis arômes de nectarine, un soupçon de tanins et une délicate amertume qui se perçoit surtout en fin de bouche. Savoureux et abordable, pour une bouteille d’un litre... 

I Stefanini, Soave 2020, Il Selese 

15,35 $
Photo courtoisie
15,35 $

Italie 13 % 

3,9 g/L | ★★★ | $ 1/2

Code SAQ : 13841431

Alessandro Tessari produit un soave d’entrée de gamme savoureux dans son domaine situé au pied des collines de Monteforte d’Alpone. Le 2020 marche dans les pas des derniers millésimes : délicatement fruité, mais surtout salin, presque minéral, peu acide, mais frais et désaltérant comme tout et doté d’une longueur digne de mention à ce prix. Un excellent rapport qualité-prix !