/misc
Navigation

Chaos à Kaboul: GardaWorld au coeur de l’action

Chaos à Kaboul: GardaWorld au coeur de l’action
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La multinationale montréalaise GardaWorld est l’une des plus importantes entreprises privées de services de sécurité au monde avec 122 000 employés. Près d’un millier d’entre eux et peut-être plus sont (ou étaient) en Afghanistan, agissant principalement comme agents de sécurité pour des ambassades étrangères, des ONG et des organisations internationales.

J’ai contacté les relations médias de GardaWorld pour savoir quelles ambassades et quelles organisations internationales elle protégeait, combien d’employés elle avait dans le pays et combien étaient Canadiens.

L’entreprise m’a répondu par courriel: «GardaWorld continue de coordonner des opérations d’évacuation pour divers clients et professionnels de la sécurité. Pour des raisons de confidentialité et de sécurité, nous ne divulguons pas plus d’information à ce sujet.»

On comprend sa réticence. Selon The Guardian, la plupart des 125 employés de GardaWorld assurant la sécurité de l'ambassade britannique à Kaboul se sont vu refuser protection et assistance pour se déplacer parce qu’ils n’étaient pas «directement employés par le gouvernement de Sa Majesté»

Oliver Westmacott, le responsable des opérations de GardaWorld au Moyen-Orient, a déclaré au Guardian que l’entreprise travaillait 24 heures sur 24 avec le Foreign Office pour que tout son personnel local sorte d’Afghanistan. D’autres employés de GardaWorld afghans ou étrangers font sans doute face à des situations semblables. Certains ont de la chance.

Plus de 100 employés de GardaWorld, qui effectuaient le même travail pour l'ambassade américaine, ont reçu, eux, le soutien des États-Unis et ont été évacués.

La situation est d’autant plus dramatique pour les employés de GardaWorld en Afghanistan que les talibans ont affronté des agents de sécurité de l’entreprise dans le passé.

En novembre 2019, au moins 12 personnes, dont trois enfants, ont été tuées lorsqu'un minibus rempli d'explosifs a percuté un VUS appartenant à GardaWorld et transportant des ressortissants étrangers à Kaboul.

Toujours en 2019, un kamikaze taliban a visé le complexe international Green Village, où sont situés des locaux de GardaWorld. 

Après l'explosion, des talibans ont pris d'assaut le complexe, tuant environ 30 personnes et en blessant au moins 100 autres. Des membres du personnel de GardaWorld ont participé à sa défense, comme le révèle sa publication Facebook du 14 février 2019: GardaWorld tient à féliciter ses agents de sécurité à Kaboul, en Afghanistan, pour leur professionnalisme et leur diligence à la suite d’une récente attaque contre le complexe Green Village. Les membres de notre équipe ont aidé à nettoyer le complexe, tout en protégeant le personnel dans des circonstances extrêmement difficiles. Ils ont également aidé un client gravement blessé. Vous avez fait preuve d’une grande bravoure, et nous vous en remercions!


GardaWorld opère un centre d’analyse mondial appelé Crisis24, qui tient ses clients au fait des situations et des endroits qui présentent des menaces et des dangers. Voici la mise à jour d’aujourd’hui (20 août 2021) concernant le terrorisme en Afghanistan:   

La chute du gouvernement afghan déclenche une transition des talibans, qui passent du statut de groupe armé non étatique à celui d'entité gouvernante, entraînant une réduction significative des risques de terrorisme, notamment la menace d'attaques sophistiquées au moyen d'engins explosifs improvisés portés par des véhicules (VBIED) et d'assauts armés contre des cibles gouvernementales et militaires dans tout l'Afghanistan. Toutefois, une résistance significative au gouvernement taliban de la part des milices ethniques augmenterait le risque d'attentats à l'engin explosif improvisé contre les actifs talibans dans le nord de l'Afghanistan. En outre, il est probable que l'État islamique continue de mener des attaques par engins explosifs improvisés et des assauts terrestres contre des cibles nationales et étrangères sous le gouvernement taliban.

Analyse on ne peut plus pertinente.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.