/news/elections
Navigation

Logements: jusqu’à 5000$ d’aide par année pour le paiement des loyers, promet Singh

Logements: jusqu’à 5000$ d’aide par année pour le paiement des loyers, promet Singh
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les néo-démocrates se sont engagés à offrir une aide pouvant aller jusqu’à 5000$ par an pour aider les familles à payer leur loyer, au moment où plusieurs grandes villes canadiennes, comme Montréal, font face à une importante crise du logement.

• À lire aussi: Campagne électorale: un mauvais départ pour Trudeau, selon des experts

• À lire aussi: La loi 101 appliquée aux entreprises à charte fédérale, s’engage O’Toole

• À lire aussi: Mon engagement à respecter le Québec et à protéger la langue française

La mesure proposée samedi par le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) Jagmeet Singh s’inscrit dans le plan du parti pour aider les Canadiens qui ont de plus en plus de difficulté à se trouver un logement.

«Justin Trudeau aime dire qu’il crée des logements abordables pour les gens, mais, en réalité, il donne aux riches propriétaires des millions de dollars pour construire des immeubles d’habitation inabordables et faire grimper le prix des loyers», a déclaré M. Singh par voie de communiqué.

Le leader néo-démocrate s’est d’ailleurs attaqué directement au bilan du premier ministre sortant, l’accusant de s’être «rangé du côté des riches propriétaires».

Prenant en exemple Montréal, le NPD a affirmé que le prix moyen des maisons de la métropole était de 292 000$ lors de l’arrivée au pouvoir de Justin Trudeau en 2015 et que ce chiffre avoisinerait désormais 496 000$.

En plus de promettre une aide aux familles pour le paiement des loyers, qui pourrait aller jusqu’à 5000$ par an, les néo-démocrates souhaitent aussi s’attaquer à la question des rénovictions en durcissant les règles, sans donner plus de détails à ce sujet.

M. Singh a d’ailleurs salué l’initiative mise en place par la mairesse de Montréal, Valérie Plante, pour obliger les nouveaux promoteurs à avoir 20% de logements abordables réservés aux familles.

«Mme Plante a toujours montré son engagement pour défendre les intérêts de monsieur et madame Tout-le-Monde, c’est également le genre d’engagement qu’on doit avoir. Pour moi, ce qui manque, c’est un allié fédéral», a-t-il soutenu lors de son point de presse du jour à Toronto, en Ontario.

Le chef du NPD s’était par ailleurs déjà engagé à construire 500 000 logements abordables sur 10 ans, mais aussi à lever la TPS sur la construction de ce type d’habitation et à créer des fonds pour aider des organismes à but non lucratif à racheter des propriétés pour les garder abordables.

Rappelons que les conservateurs ont également pris position sur la question du logement cette semaine, proposant de construire près d’un million d’habitations en trois ans.