/investigations/health
Navigation

Qui sont les non-vaccinés au Québec?

Coup d'oeil sur cet article

Avec la montée du variant Delta, réputé plus dangereux et plus contagieux, la quatrième vague sera la «vague des non-vaccinés» a affirmé le premier ministre François Legault. Les données des quatre dernières semaines le montrent: 75% des personnes hospitalisées pour la COVID-19 n’étaient pas adéquatement vaccinées.  

• À lire aussi: Aura-t-on besoin d’une troisième dose du vaccin contre la COVID-19?

Mais où sont les non-vaccinés au Québec, et qui sont-ils? Une analyse des régions du Québec montre qu’après le Nunavik, c’est en Outaouais que le pourcentage de récalcitrants est le plus élevé. À l’inverse, c’est dans la Capitale-Nationale que le taux de vaccination est le meilleur. Aussi, les hommes sont moins vaccinés que les femmes, et les jeunes traînent toujours de la patte. 

Taux de vaccination dans chaque région  

Pourcentage de Québécois adéquatement vaccinés (2 doses, ou 1 dose pour ceux qui ont déjà eu la COVID-19) 

LÉGENDE  

  • - de 70 %   
  • 70 à 75 %   
  • 75 à 80 %   
  • 80 % et +   

NUNAVIK  

  • 49,2 %   

Le taux de jeunes de 12 à 17 ans adéquatement vaccinés y est de loin le pire des 18 régions sociosanitaires, avec 15,5%.


MONTRÉAL  

  • 74,7 %   

C’est l’une des trois régions sous le radar du ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a qualifié cette semaine la situation de «préoccupante». C’est là qu’on trouve le plus de cas de COVID-19, en nombre absolu. 

LAVAL  

  • 73,7 %   

C’est la région où on compte le plus de cas actifs de COVID-19 en proportion de la population. Elle est sous surveillance. 

OUTAOUAIS  

  • 71,1 %    

C’est la région où le taux de vaccination est le pire au Québec.  

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE  

  • 73,1 %   

NORD-DU-QUÉBEC  

  • 71,1 %   

Le taux de vaccination y est particulièrement bas. Moins de 30% des enfants de 12-17 ans sont vaccinés. 

MAURICIE-ET-CENTRE-DU-QUÉBEC  

  • 73,7 %   

Cette région a été particulièrement touchée au début août après une éclosion ayant mené à au moins 74 cas dans un bar de Trois-Rivières.

ESTRIE  

  • 72,4 %   

La Santé publique y a récemment observé une flambée de cas chez les enfants, avec 31 cas chez les moins de 12 ans entre le 8 et le 14 août.  


MONTÉRÉGIE  

  • 78,7 %   

CHAUDIÈRE-APPALACHES  

  • 76,3 %   

LAURENTIDES   

  • 75,7 %   

BAS-SAINT-LAURENT  

  • 78,6 %    

TERRES-CRIES-DE-LA-BAIE-JAMES  

  • 76 %   

Les 60 ans et plus dans cette région sont adéquatement vaccinés à 100%.

LANAUDIÈRE  

  • 76,9 %   

Avec environ 40 cas actifs par 100 000 habitants, c’est l’une des trois régions sous surveillance par le ministère. 

SAGUENAY—LAC-SAINT-JEAN  

  • 79,1 %   

CÔTE-NORD  

  • 74,6 %   

GASPÉSIE—ÎLES-DE-LA-MADELEINE  

  • 82,1 %   

La région arrive au deuxième rang. C’est aussi là où les employés du réseau de la santé sont le mieux vaccinés au Québec.

CAPITALE-NATIONALE  

  • 82,5 %    

C’est la région championne du Québec, avec le meilleur taux de vaccination.

Les jeunes sont moins bien vaccinés  

Taux de Québécois adéquatement vaccinés par tranche d’âge  

  • 12 - 17 ans : 57,3 %  
  • 18 - 29 ans : 58,9 %  
  • 30 - 39 ans : 63,6 %  
  • 40 - 49 ans : 74,1 %  
  • 50 - 59 ans : 83,1 %  
  • 60 - 69 ans : 91,8 %  
  • 70 ans et + : 94,4 %  
  • 12 ans et + (total) : 76,1 %   

Les femmes sont mieux vaccinées  

Taux de Québécois qui ont reçu une deuxième dose, par sexe  

  • Homme : 48,5 %  
  • Femme : 51,5 %   

À VOIR AUSSI: