/sports/football/alouettes
Navigation

Alouettes: un lion en cage

Patrick Levels jouera son premier match de la saison

Alouettes 24 oct
Photo d'archives, Chantal Poirier Patrick Levels évolue avec les Alouettes depuis 2019.

Coup d'oeil sur cet article

Le secondeur Patrick Levels ne tient plus en place. Il a reçu la confirmation qu’il fera partie de la formation partante lors du premier match local des Alouettes qui aura lieu vendredi au Stade Percival-Molson.

• À lire aussi: Alexandre Gagné a trouvé sa place dans le nid

Levels a raté les deux premiers duels de la saison en raison de blessures à une hanche et à un doigt. Même s’il n’a pas raté un entraînement durant cette période, l’Américain n’a pas été en mesure de sauter dans la mêlée avec ses coéquipiers. 

« C’était frustrant d’être loin du jeu. J’étais tout de même présent dans l’entourage de l’équipe, a souligné Levels après l’entraînement mercredi. C’était la première fois que je ratais un match chez les professionnels. 

« Ça m’a donné l’opportunité de diriger les joueurs et d’apporter des correctifs qu’ils faisaient sur le terrain. Ça m’a permis de connaître notre défensive plus en profondeur. »

La victoire avant tout

Depuis qu’il a joint les Alouettes en 2019, il n’a qu’un mot en bouche : victoire. 

« Durant ma blessure, ce n’était pas le temps de m’apitoyer sur mon sort. C’est l’équipe qui devait passer en premier, a ajouté le Texan de 27 ans. Ce n’était pas le temps d’être frustré. Le plus important, c’était que l’équipe gagne. 

« Après le match d’Edmonton [victoire de 30 à 13], je me sentais bien. Par contre, celui à Calgary m’a rendu malade [défaite de 28 à 22]. »

Contre les Tiger-Cats de Hamilton, Levels aimerait bien faire la différence. 

« Je veux apporter de la bonne énergie. À Calgary, nous avons été indisciplinés et on n’a pas été en mesure de garder nos yeux rivés sur la victoire. 

« Même si les choses vont moins bien, je vais tenter de garder un esprit positif au sein de notre unité. Il faut se battre jusqu’à la dernière seconde. 

« On peut jouer de façon physique, mais il faut le faire de façon intelligente. Il faut éviter qu’on se batte nous-mêmes. » 

Récompenses et vaccin

Dans un autre ordre d’idées, les Alouettes accueilleront une centaine de travailleurs de la santé vendredi. 

La formation s’est engagée à donner des billets aux employés du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal durant toute la campagne 2021. 

Puis, les Alouettes offriront un rabais de 25 % sur le prix des billets à toutes les personnes qui auront reçu leurs deux doses dans les cliniques de vaccination de ce CIUSSS ou de la Vaccivan. 

De plus, avant la rencontre, une clinique de vaccination sera installée dans la zone de fête d’avant-match située à l’extérieur du Stade Percival-Molson (avenue des Pins Ouest). Entre 16 h et 19 h 30, les amateurs pourront recevoir une dose sans rendez-vous. 


♦ Le joueur de ligne offensive Tony Washington et le demi défensif Greg Reid ont été mis à l’amende pour des gestes commis lors du match contre les Stampeders à Calgary.

♦ Par ailleurs, les Elks d’Edmonton ont indiqué mercredi que 12 joueurs avaient été déclarés positifs à la COVID-19 depuis jeudi dernier. Leur match de cette semaine face aux Argonauts de Toronto a été reporté.