/weekend
Navigation

25 films à voir cet automne: Hollywood sort l’artillerie lourde

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir redémarré la machine cet été, Hollywood passera à la vitesse supérieure cet automne en lançant sur nos écrans plusieurs gros canons attendus par les cinéphiles depuis des mois, voire des années, et dont la sortie a été retardée en raison de la pandémie. Du nouveau James Bond au Dune de Denis Villeneuve en passant par la suite de Top Gun et les nouveaux longs métrages de Steven Spielberg, Wes Anderson et Ridley Scott, voici 25 films à ne pas manquer cet automne.

Best Sellers  

Tourné à Montréal tout juste avant la pandémie, ce premier long métrage de la réalisatrice canadienne Lina Roessler met en vedette l’acteur oscarisé Michael Caine dans la peau d’un écrivain sur le déclin qui doit partir en tournée avec une jeune éditrice ambitieuse (campée par Aubrey Plaza). Coproduit par la boîte montréalaise Item 7 (Rebelle, Café de Flore), Best Sellers a été présenté en première mondiale à la Berlinale, en mars dernier. 

► 17 septembre 

Maria Chapdelaine  

Pour son quatrième long métrage, le cinéaste québécois Sébastien Pilote (Le vendeur, Le démantèlement) a choisi de porter à l’écran le célèbre roman de Louis Hémon, Maria Chapdelaine, qui a déjà été adapté à trois reprises au cinéma, dont une fois par Gilles Carle en 1983. Le rôle-titre du film a été confié à la jeune actrice et militante environnementaliste Sara Montpetit. Elle est entourée notamment par Sébastien Ricard, Hélène Florent, Antoine Olivier Pilon et Émile Schneider. Maria Chapdelaine sera présenté en première mondiale au Festival de Toronto la semaine prochaine.

► 24 septembre 

Titane  

Après avoir remporté la Palme d’or du Festival de Cannes en juillet dernier, ce film-choc de la cinéaste française Julia Ducournau (Grave) débarquera sur les écrans du Québec le 1er octobre. Décrit comme un thriller gore, radical et violent, Titane met en vedette Vincent Lindon dans la peau d’un père qui, après une série de crimes inexpliqués, retrouve son fils disparu depuis 10 ans. 

► 1er octobre 

La famille Addams 2  

La famille Addams est de retour dans cette suite du film d’animation du même titre sorti il y a deux ans. Charlize Theron, Oscar Isaac, Chloë Grace Moretz et Bette Midler font partie des nombreuses vedettes qui ont accepté de prêter leurs voix aux membres de l’excentrique et délicieusement macabre famille.

► 1er octobre

The Many Saints of Newark  

Près de 15 ans après la fin de la série culte Les Soprano, les membres de la famille mafieuse du New Jersey reprennent du service dans cet antépisode relatant la jeunesse du personnage de Tony Soprano. Fait intéressant : c’est l’acteur Michael Gandolfini, fils de James Gandolfini, qui prête ses traits au personnage du jeune Tony, le rôle que tenait son père dans la série. 

► 1er octobre

Mourir peut attendre  

La sortie d’un nouveau James Bond est toujours un événement. C’est encore plus vrai pour ce 25e chapitre des aventures de l’agent 007 dont le lancement a été retardé de près de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19. Daniel Craig reprend le rôle de Bond, aux côtés notamment de l’actrice française Léa Seydoux et de Rami Malek, qui a hérité du rôle du « méchant » de cette nouvelle intrigue. 

► 8 octobre 

Venom : ça va être un carnage  

Les fans de l’univers Marvel devraient en avoir pour leur argent cet automne. En plus d’un nouveau film de la saga Spider-Man, attendu en décembre, les cinéphiles retrouveront au grand écran le personnage de Venom, ce terrifiant symbiote extraterrestre incarné par l’acteur Tom Hardy. Sorti en 2018, le premier Venom avait obtenu un succès monstre, récoltant plus de 855 millions de dollars au box-office mondial. 

► 15 octobre 

Le dernier duel  

Adam Driver, Matt Damon, Ben Affleck et Jodie Comer se partagent la vedette de ce nouveau drame historique du cinéaste vétéran Ridley Scott (Alien, Gladiateur) qui sera lancé la semaine prochaine à la Mostra de Venise. Inspiré de faits réels survenus en France au 14e siècle, le film relate le duel judiciaire entre deux amis chevaliers, après que l’un des deux a été accusé d’avoir violé la femme de l’autre.

► 15 octobre 

Halloween tue  

Jamie Lee Curtis reprend son rôle de Laurie Strode dans ce 12e film de la mythique saga horrifique Halloween, le second réalisé par David Gordon Green (Des anges dans la neige, Spécialité : Crises). Dans l’épisode précédent, sorti en 2018, Laurie Strode pensait bien avoir enfin réussi à venir à bout du tueur masqué Michael Myers en le laissant prisonnier des flammes dans le sous-sol de sa maison. Mais comme dans tout bon film d’horreur, le monstre réussira encore à s’en tirer, et se lancera de nouveau aux trousses de Laurie et de sa famille.  

► 15 octobre 

Dune  

Quatre ans après avoir réalisé la suite de Blade Runner, le cinéaste québécois Denis Villeneuve (Incendies, L’Arrivée) s’attaque à une autre œuvre culte de science-fiction en portant à l’écran le célèbre roman Dune, de Frank Herbert. Les attentes sont énormes, d’autant plus que Villeneuve a déjà lui-même révélé qu’il s’agissait, selon lui, du meilleur film de sa carrière à ce jour. Très ambitieux, son Dune réunira à l’écran une distribution impressionnante composée notamment de Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Zendaya, Javier Bardem et Josh Brolin. On en saura plus dans quelques jours alors que le film sera lancé en grande pompe à la prestigieuse Mostra de Venise. 

► 22 octobre 

The French Dispatch  

Réunissant une distribution tout étoile (Timothée Chalamet, Tilda Swinton, Owen Wilson, Léa Seydoux...), le dixième long métrage du singulier cinéaste américain Wes Anderson (L’île aux chiens, Moonrise Kingdom, La famille Tenenbaum) nous transporte dans une petite ville française où un rédacteur en chef coloré (campé par Bill Murray) gère l’équipe de journalistes d’un magazine américain baptisé The French Dispatch. Cette comédie fantaisiste a reçu un bel accueil au Festival de Cannes, en juillet dernier. 

► 22 octobre 

Les Éternels  

Angelina Jolie, Salma Hayek, Richard Madden, Kit Harington, Lauren Ridloff et Gemma Chan incarnent une nouvelle équipe de superhéros immortels dans cette mégaproduction des Studios Marvel qui vise à lancer un nouveau cycle dans la saga Marvel. Le film a été réalisé par la cinéaste Chloé Zhao, qui a récemment remporté les Oscars du meilleur film et de la meilleure réalisation avec son drame Nomadland

► 5 novembre 

SOS fantômes : L’au-delà  

La nostalgie sera certainement au rendez-vous dans cette suite de la comédie culte de 1984 qui met en scène de nouveaux personnages (campés par Carrie Coon, Finn Wolfhard et Paul Rudd), mais qui ramène aussi à l’écran quelques-uns des héros du premier SOS Fantômes (Bill Murray, Dan Aykroyd, Sigourney Weaver). L’histoire de ce nouveau film se déroule plusieurs années plus tard, alors qu’une mère et ses deux enfants constatent que leur petite ville est hantée par des fantômes qui ressemblent étrangement à ceux qui ont envahi New York au milieu des années 1980. SOS Fantômes : L’au-delà a été réalisé par le cinéaste canadien Jason Reitman (Juno), fils d’Ivan Reitman, qui avait signé le premier film de la saga.

► 11 novembre 

Belfast  

Photo courtoisie

Après avoir réalisé plusieurs productions à gros budget comme Cendrillon et Le crime de l’Orient-Express, l’acteur et réalisateur irlandais Kenneth Branagh a puisé dans ses souvenirs de jeunesse pour écrire ce drame en partie autobiographique qui relate le quotidien d’un garçon et de sa famille ouvrière, à Belfast, pendant les années 1960. Jamie Dornan, Caitriona Balfe, Judi Dench et Ciaran Hinds se partagent la vedette du film. 

► 12 novembre 

L’arracheuse de temps  

Après Luc Picard (Babine, Ésimésac), c’est au tour du cinéaste Francis Leclerc (Un été sans point ni coup sûr) de porter à l’écran l’univers poétique et fantastique du conteur Fred Pellerin. Adapté d’un conte et spectacle que Pellerin a écrit après la mort de son père, en 2007, L’arracheuse de temps relate l’histoire d’une grand-mère usée par la maladie qui tente de convaincre son petit-fils de 11 ans que la mort n’existe pas. Elle lui racontera les aventures de sa jeunesse à Saint-Élie-de-Caxton, en 1927, alors qu’elle avait tenté d’éliminer la mort dans le village. L’arracheuse de temps met notamment en vedette Céline Bonnier, Marc Messier, Émile Proulx-Cloutier, Michèle Deslauriers, Pierre-Luc Funk, Sonia Cordeau et Geneviève Schmidt.

► 19 novembre 

Top Gun : Maverick  

Trente-cinq ans après la sortie du film culte de Tony Scott, Tom Cruise reprend le rôle de l’intrépide pilote de chasse Maverick dans cette suite très attendue réalisée par Joseph Kosinski (Tron : L’héritage, Seuls les braves). L’intrigue de ce nouveau long métrage se déroule 30 ans plus tard alors que Maverick, qui est toujours pilote d’élite pour la NAVY, sera confronté à ses fantômes du passé en faisant la rencontre du fils de son ancien copilote et meilleur ami, Goose, décédé lors d’une précédente mission. À noter que Val Kilmer reprend également son mythique rôle de Iceman dans ce nouveau film. 

► 19 novembre 

King Richard  

Will Smith prête ses traits à Richard Williams, le père des célèbres joueuses de tennis Venus et Serena, dans ce drame biographique réalisé par Reinaldo Marcus Green (Monsters and Men). King Richard se penche sur l’enfance des deux prodiges issues d’un quartier pauvre de Los Angeles qui sont néanmoins devenues les premières joueuses noires à se hisser au sommet du classement mondial. Les rôles de Serena et Venus ont été confiés aux jeunes actrices Demi Singleton et Saniyya Sidney. 

► 19 novembre 

House of Gucci  

Lady Gaga, Adam Driver, Al Pacino et Jared Leto se partagent la vedette de ce film événement de Ridley Scott qui lève le voile sur l’histoire de la flamboyante famille Gucci, qui est à l’origine de l’une des plus célèbres maisons de mode au monde. Librement inspiré du livre La saga Gucci : du luxe au meurtre, House of Gucci s’intéressera particulièrement au parcours de Patrizia Reggiani (Lady Gaga), qui a été reconnue coupable du meurtre de son ex-mari Maurizio Gucci (Adam Driver), en 1995. Devenu un expert dans l’art de la transformation, Jared Leto est méconnaissable dans la peau de Paolo Gucci.

► 24 novembre 

Aline  

Avec un an de retard (pandémie oblige), la comédie de Valérie Lemercier librement inspirée de la vie de Céline Dion débarquera enfin sur nos écrans à la fin novembre. Décrit par Lemercier elle-même comme un hommage à Céline et à son histoire d’amour avec René Angélil, Aline relate l’ascension d’une chanteuse québécoise dotée d’une voix exceptionnelle. En plus d’avoir réalisé le film, Valérie Lemercier incarne elle-même le personnage d’Aline. Pour jouer les rôles secondaires, elle a recruté plusieurs acteurs québécois, dont Sylvain Marcel, Roc Lafortune, Danielle Fichaud et Pascale Desrochers.

► 26 novembre 

West Side Story  

Déjà portée à l’écran en 1961 par le cinéaste Robert Wise et le chorégraphe Jerome Robbins, la célèbre comédie musicale West Side Story fait l’objet d’une nouvelle adaptation cinématographique réalisée par nul autre que Steven Spielberg. Ansel Elgort et Rachel Zegler, deux vedettes montantes, ont hérité des personnages mythiques des jeunes amoureux Tony et Maria. West Side Story suit deux bandes de jeunes qui s’affrontent, dans le quartier Upper West Side de New York, dans les années 1950.  

► 10 décembre 

Au revoir le bonheur  

Après avoir tourné ses trois derniers films à l’étranger, notamment à Hollywood, le cinéaste Ken Scott (Starbuck) revient à ses premières amours – le cinéma québécois – avec cette comédie dramatique qui réunit à l’écran Patrice Robitaille, Antoine Bertrand, Louis Morissette, Julie Le Breton et François Arnaud. Décrit comme un « feel-good movie », Au revoir le bonheur raconte l’histoire de quatre frères très différents les uns des autres qui se retrouvent dans leur maison familiale pour rendre un dernier hommage à leur père, lors des funérailles de ce dernier. Le film a été tourné aux Îles-de-la-Madeleine, l’automne dernier.

► 17 décembre 

Spider-Man : No Way Home  

Tom Holland renfile le costume de l’homme-araignée pour une sixième fois (en incluant les films de la série Avengers) dans ce nouveau volet de la populaire saga Spider-Man. Peu de détails ont filtré jusqu’à maintenant sur ce nouveau film réalisé par Jon Watts (qui a signé les deux longs métrages précédents de la franchise) sinon qu’il marquera les retours d’Alfred Molina dans le rôle du Docteur Octopus et de Jamie Foxx dans celui d’Electro. La bande-annonce du film, dévoilée plus tôt cette semaine, révèle aussi que Docteur Strange (Benedict
Cumberbatch) jouera un rôle important dans cette nouvelle intrigue.

► 17 décembre 

Sing 2  

Cinq ans après la sortie du premier film d’animation Sing (Chantez), le koala Buster Moon et sa bande d’artistes reprennent du service pour se produire cette fois-ci dans la capitale mondiale du divertissement. Seul problème : ils devront convaincre une vieille star du rock à se joindre à leur groupe. Outre Matthew McConaughey, Reese Witherspoon et Scarlett Johansson, Pharrell Williams, Halsey et le chanteur de U2, Bono, ont accepté de prêter leurs voix à des personnages du film. 

► 22 décembre 

Kingsman : première mission  

Le réalisateur Matthew Vaughn tentera de donner un nouveau souffle à la populaire franchise des Kingsman avec cette nouvelle comédie qui s’intéresse aux origines de la création de l’agence d’espionnage britannique du même nom, pendant la Première Guerre mondiale. Harris Dickinson, Ralph Fiennes, Matthew Goode, Stanley Tucci et Gemma Arterton font partie de la distribution. Sortis en 2015 et en 2017, les deux premiers films de la saga Kingsman ont récolté chacun plus de 400 M$ au box-office mondial. 

► 22 décembre 

The Matrix 4  

Photo courtoisie

Les fans de la trilogie The Matrix attendent avec impatience depuis des années ce quatrième film de la saga, qui ramènera à l’écran le mythique personnage de Neo, campé par Keanu Reeves. La cinéaste Lana Wachowski, qui avait signé les trois premiers films avec sa sœur Lilly, est de retour derrière la caméra tandis que Carrie-Ann Moss et Jada Pinkett Smith ont repris leurs rôles de Trinity et Niobe. Sortis entre 1999 et 2003, les trois premiers films The Matrix ont récolté plus de 1,6 milliard de dollars dans les salles du monde entier. 

► 22 décembre