/weekend
Navigation

Jeux de société: virée en mode abstrait

Coup d'oeil sur cet article

Enfin de retour de vacances, on poursuit notre exploration du monde ludique avec une petite virée dans l’univers des jeux abstraits.

Il s’agit de jeux qui ont un aspect casse-tête, où il peut y avoir de la construction, bref où ce n’est pas un affrontement direct entre les joueurs sur un plateau.

Project L

Photo courtoisie
  • 1 à 4 joueurs
  • 8 ans +
  • 30 minutes
  • 39,99 $

Voici ce qu’on pourrait qualifier de clin d’œil au célèbre Tetris, ne serait-ce que par les formes qu’on retrouve dans le jeu.

Dans Project L, vous devez reproduire des formes qui se trouvent sur des tuiles au moyen de pièces de plastique.

Chaque joueur amorce la partie avec une forme ainsi que deux petites pièces, une de niveau un et une autre de niveau deux. Il y a quatre niveaux de pièces au total et celles-ci sont classées selon leur grosseur.

Disons d’abord que les règles sont courtes, simples et que les éléments importants sont rappelés sur une aide de jeu que chaque joueur a en sa possession.

Pour résumer simplement, lors de son tour, un joueur pourra faire trois actions parmi celles disponibles et pourra faire trois fois la même action s’il le désire.

Photo courtoisie

On peut donc prendre une nouvelle tuile puzzle jusqu’à une limite de quatre devant soi en même temps. On peut placer une pièce dans un puzzle ou encore prendre une pièce de niveau un et l’ajouter à sa réserve ou bien échanger une pièce pour une autre d’un niveau supérieur.

À mesure que vous allez collectionner les pièces, vous pourrez faire des puzzles plus complexes qui vont vous rapporter plus de points.

Et quand on termine un puzzle, on obtient une pièce en cadeau, celle-ci était dessinée sur le casse-tête en question.

Et en plus de tout ça, il y a une seule action qui ne peut être réalisée qu’une seule fois par tour, soit le coup de maître. Celui-ci vous permet de placer une pièce sur chaque casse-tête devant vous.

Vous savez déjà tout sur ce jeu facile à apprendre et dont les tours sont très rapides.

New York Zoo

Photo courtoisie
  • 1 à 5 joueurs
  • 8 ans +
  • 30-60 minutes
  • 52,99 $

Vous avez déjà joué à Barenpark où il faut construire un parc zoologique entièrement peuplé d’ours ? Vous ne serez pas trop déboussolés dans New York où il faut construire un zoo... à New York.

On a au centre de la table une piste centrale avec une variété d’enclos que les joueurs pourront sélectionner afin d’organiser leur zoo, soit leur zone de jeu qui repose sur un plateau individuel.

Sur le plateau central, on retrouve un bel éléphant de bois que chaque joueur va déplacer à son tour de jeu afin de pouvoir sélectionner un enclos. On va le faire selon le nombre de joueurs. Par exemple, dans une partie à trois joueurs, il sera possible de déplacer l’éléphant d’une à trois cases.

Plutôt que de prendre une tuile enclos, un joueur pourra arrêter l’éléphant sur une pastille qui lui permet de récupérer des animaux.

Photo courtoisie

Quand on place une tuile enclos, il faut y mettre un animal qui va provenir d’une autre tuile de son zoo ou de son stock personnel.

Il faut savoir qu’on ne peut avoir qu’une seule espèce d’animal par enclos. Dès qu’un enclos est plein, on retire tous les animaux sauf un et on pourra récupérer une tuile attractions. Celles-ci servent essentiellement à compléter son parc plus rapidement et c’est important puisque la partie s’achève dès qu’un joueur a rempli toutes les cases de son zoo.

Il s’agit d’un jeu assez simple, très familial, doté de belles illustrations dans un univers qui donne envie de jouer.

Mandala Stones

Photo courtoisie
  • 2 à 4 joueurs
  • 10 ans +
  • 30 minutes
  • 54,99 $

Voici un jeu qui va certainement rappeler Azul ou encore Sagrada pour les adeptes de ce style de jeu.

D’abord, il faut dire que le jeu est joli et les pièces sont de belle qualité.

L’objectif est de récupérer des pierres sur un plateau commun pour les placer sur son plateau personnel pour ensuite faire des points grâce aux combinaisons composées.

Sur le plateau central, on va disposer les pierres en piles de quatre et on va retrouver quatre artistes, des bâtonnets noirs.

Lors d’un tour de jeu, on va déplacer un artiste sur une des pastilles libres et on pourra récupérer toutes les tuiles (jusqu’à quatre) qui sont adjacentes et qui comportent le même motif.

Les pierres récupérées seront ensuite empilées sur son plateau personnel sur un des espaces libres.

Si on ne veut ou ne peut pas récupérer de pierres, on fait alors un décompte.

Photo courtoisie

On va alors choisir une couleur et toutes les piles de notre plateau personnel dont la première pierre est de cette couleur seront décomptées.

Il y a cinq places au total sur un plateau personnel et chacune d’elles est décomptée d’une façon différente, que ce soit par la hauteur de la pile, le nombre de couleurs de pierres dans celle-ci ou encore la hauteur de chaque pile.

On va marquer les points de chacune des piles, en retirer la première pierre et la placer sur un autre plateau commun qui sert de décompte jusqu’à la fin de la partie.

On peut aussi faire un décompte simple en sélectionnant autant de colonnes de son choix, on défausse la première pierre et on marque un point par pierre défaussée.

Tout le monde aura aussi un objectif de fin de partie et c’est là qu’on ajoutera ces points à ceux accumulés au cours de la partie pour connaître le gagnant.