/news/currentevents
Navigation

Fusillade à Laval: une quinzaine de coups de feu tirés, deux blessés

Coup d'oeil sur cet article

Deux hommes dans la vingtaine ont été blessés par balle dans la nuit de mercredi, lors d’une autre fusillade à survenir sur le territoire de Laval.

• À lire aussi - Qui doit payer pour la police? Les villes ne s’entendent pas

• À lire aussi - Laval investit 1,2M$ pour la lutte aux armes à feu

L’événement s’est produit vers 2 h 45, dans le terrain de stationnement d’un petit complexe commercial situé à l’angle des boulevards Samson et Curé-Labelle, dans le quartier Chomedey. Une garderie se trouve également dans le même complexe.

Selon nos informations, les deux individus auraient ouvert le feu l’un vers l’autre à de multiples reprises, vers 2 h 40 du matin. Plus d’une quinzaine de balles auraient été tirées.

L’un des deux hommes, Stevenson Choute, 20 ans, aurait été atteint par au moins quatre projectiles, dont trois dans le dos, alors qu’il quittait un resto-bar.

Il a été retrouvé gravement blessé sur les lieux de la fusillade. Le jeune homme, qui a des antécédents criminels, a été transporté à l’hôpital pour traiter des blessures qui ne mettraient pas sa vie en danger.

Erik Peters / Agence QMI

Pendant que les policiers sécurisaient la scène de crime et qu’un périmètre était érigé afin de protéger les éléments de preuve, une vingtaine de kilomètres plus loin, un autre individu blessé par balle s’est présenté dans un hôpital de Montréal, vers 4 h du matin.

Selon nos sources, cet homme est Charles Turnier Lafleur, 29 ans. Les blessures qu’il aurait subies ne feraient pas craindre pour sa vie.

Tout comme Stevenson Choute, Turnier Lafleur était connu des milieux policiers.

Erik Peters / Agence QMI

Pour quelle raison ces deux individus armés auraient-ils tenté de s’entretuer en pleine nuit de cette façon? C’est une question à laquelle les enquêteurs de la police de Laval tenteront de répondre au cours des prochaines heures.

  • Écoutez l'entrevue du chercheur à l'institut universitaire jeunes en difficulté, René-André Brisebois, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

Les policiers ont d’ailleurs passé toute la nuit, ainsi que la matinée de mercredi sur les lieux de la fusillade, notamment dans le but de prélever un maximum d’éléments de preuve.

De nombreuses douilles ont pu être récupérées au sol dans le terrain de stationnement. Les images des caméras de surveillance installées dans le secteur devaient également être visionnées dans l’espoir qu’elles apportent des réponses aux enquêteurs.

Cette fusillade survient à peine trois jours après qu’un autre jeune de 20 ans eut été blessé par balle à un kilomètre de là, dimanche soir.

Rappelons que la semaine dernière, la Ville de Laval a annoncé des investissements de 1,2 million $ pour contre l’essor des armes et des gangs de rue sur son territoire.

À VOIR AUSSI...