/sports/baseball
Navigation

[EN IMAGES] Stade de baseball et court de tennis submergés après le passage de la tempête Ida

Coup d'oeil sur cet article

Les inondations recensées dans la ville de New York et ailleurs sur la côte est des États-Unis ont été documentées d’images effrayantes sur les réseaux sociaux depuis mercredi soir, et le monde du sport n’y a pas échappé.

• À lire aussi États-Unis: les restes d’Ida sèment le chaos, sept morts à New York

Ainsi, le site NJ.com a diffusé jeudi avant-midi une vidéo montrant les ravages causés par les restes de l’ouragan Ida au stade de baseball de la filiale AA des Yankees. L’édifice situé à Bridgewater, au New Jersey, a été carrément submergé par l’eau, à un point tel que seuls les gradins et le toit des deux abris des joueurs étaient visibles. Tout le terrain était dissimulé sous une eau brunâtre, tandis qu’à l’extérieur, le stationnement du domicile des Patriots de Somerset était rempli d’eau.

La météo défavorable a contraint le baseball majeur à reporter deux matchs, mercredi, soit celui opposant les Phillies de Philadelphie aux Nationals à Washington, tout comme celui mettant aux prises les Marlins de Miami aux Mets à New York.

Scène surréaliste à Flushing Meadows 

AFP

Scène surréaliste à Flushing Meadows: une pluie balayant le court Louis Armstrong, pourtant bien couvert, a provoqué l'interruption de la rencontre du 2e tour de l'US Open entre le Sud-Africain Kevin Anderson et l'Argentin Diego Schwartzman, mercredi soir. 

Ce dernier venait de remporter le premier set 7-6 (7/4) et était mené 30-15 dans le premier jeu du deuxième quand la Fédération américaine de tennis (USTA), organisatrice du tournoi du Grand Chelem, a décidé d'interrompre le match alors que le court devenait trop glissant, après deux premières courtes interruptions.

Les images étaient assez spectaculaires dans la salle comme au dehors, avec des vagues de pluie ayant trouvé leur origine dans une tornade à moins de 20 km du site, vestige de l'ouragan meurtrier Ida, qui a fait plusieurs morts et provoqué d'importantes destructions sur les côtes de la Louisiane dimanche dernier.

Les averses, qui avaient été plutôt clémentes en journée à New York, ont pris un tour plus torrentiel en soirée, et sont passées à travers les coins du toit rétractable de la salle, qui avait été mis en place en 2018 pour précisément permettre aux matches de se jouer en dépit de la pluie.

Au cours des deux premières interruptions, des personnels du tournoi sont parvenus à faire sécher le court avec des machines prévues à cet effet, quand d'autres l'essuyaient avec des serviettes. Mais la surface a fini par être gorgée d'eau, l'enceinte finissant par être inondée et se transformer en piscine.

Afin d'appeler chacun à une grande prudence, les autorités locales ont enchaîné une série de messages d'alertes sur les téléphones intelligents.

AFP

Pendant ce temps, quand la plupart quittaient péniblement les lieux, tanguant sous le vent et la pluie, d'irréductibles spectateurs sont restés dans le Louis Armstrong, trempés et espérant une reprise du match, qui s'est finalement conclu sur le Arthur Ashe, l'autre court réellement couvert du Centre national Billie Jean King.  

  • Écoutez le journaliste du Journal de Montréal, Olivier Bourque en direct de New York:   

Et pendant que Schwartzman finissait par s'imposer 7-6 (7/4), 6-3, 6-4, l'état d'urgence a été décrété à New York, certaines routes s'avérant impraticables et les métros étant mis à l'arrêt sur de nombreuses lignes.

L'USTA a néanmoins pu affréter une navette pour certains journalistes, afin qu'ils puissent regagner sous escorte policière Manhattan depuis le Queens, où se situe Flushing Meadows.

D'autres personnes employées le temps de l'US Open ne savaient en revanche pas comment faire pour regagner leur domicile, tant que l'autorisation de repartir avec leur véhicule ne leur était pas donnée.

À VOIR AUSSI...    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.