/sports/hockey
Navigation

LNH: les non-vaccinés seront suspendus s’ils contractent la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs non vaccinés qui rateront des activités d’équipe seront suspendus, selon les protocoles de COVID-19 mis en place par la Ligue nationale de hockey (LNH) et son association des joueurs finalisés jeudi.

C’est du moins ce que le journaliste Elliott Friedman, du réseau Sportsnet, a avancé. Les joueurs qui ne pourront voyager en raison des restrictions sanitaires locales seront privés de leur salaire pour chaque journée au cours de laquelle ils seront à l’écart.

Des exceptions sont toutefois prévues. Ainsi, les joueurs qui n’ont pas été inoculés pour des raisons médicales ou des croyances religieuses sont exemptés. Ceux qui ont contracté la maladie dans le cadre des activités liées au hockey ou qui sont placés en quarantaine préventive ne subiront aucune perte salariale.

Les joueurs vaccinés obtiendront également plus de libertés tout au long de la saison. Ils subiront des tests de dépistage de la maladie au moins toutes les 72 heures, tandis que ceux qui ont fait le choix de ne pas se faire vacciner seront testés tous les jours.

Les athlètes qui n’ont pas reçu la piqûre seront également en isolement sur la route, ne pouvant visiter aucun lieu autre que leur chambre d’hôtel, l’aréna ou les centres d’entraînement. Ils ne pourront d’ailleurs inviter personne, outre des membres de la famille complètement vaccinés, dans leur chambre d’hôtel.

Par ailleurs, tous les employés qui seront en contact avec les membres des départements hockey des équipes, incluant les joueurs, devront nécessairement être vaccinés.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.