/news/society
Navigation

Centre d’autisme À pas de géant: 10 millions $ encore à amasser

Centre d’autisme À pas de géant: 10 millions $ encore à amasser
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les comédiens Charles Lafortune et Sophie Prégent font, comme d’autres parents d’enfants autistes, des pieds et des mains pour compléter le financement du nouveau Centre d'autisme À pas de géant. 

L’école, qui existe depuis plusieurs décennies dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal, doit déménager en 2023 dans de nouvelles installations adaptées à la clientèle qui seront situées au Technopôle Angus, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Le projet est évalué à 51,4 millions $ et le gouvernement du Québec a annoncé ces derniers jours une aide financière de 15 millions $.

Regardez l’entrevue QUB radio de Benoit Dutrizac avec Charles Lafortune sur la Fondation Autiste & majeur.  

La Fondation À pas de géant a réussi à amasser, auprès de donateurs et de parents, une somme de 27 millions $ à la suite du lancement d’une campagne de financement qui bat son plein depuis mars dernier. Toutefois, il manque un peu plus de 10 millions $ pour concrétiser la nouvelle bâtisse de la rue Molson, laquelle permettra d’accueillir 33 % plus d’élèves, soit 120 au lieu des 90 actuels.

Centre d’autisme À pas de géant: 10 millions $ encore à amasser
Courtoisie

Les besoins sont grands auprès des familles, un enfant sur 66 recevant désormais un diagnostic d’autisme.

En plus de son école privée préscolaire, primaire et secondaire, la nouvelle installation intégrera un centre d'éducation et de formation aux adultes, un centre de ressources communautaires ainsi qu’un centre de recherche et d'innovation, constitué notamment d’un laboratoire vivant pour tester et développer des services en autisme.

D’ailleurs, le Centre pourra accueillir jusqu’à quatre fois plus d’adultes dans ses programmes d’éducation et placer environ 100 adultes autistes dans ses programmes d’emploi. Le but est d’accompagner les personnes autistes tout au long de leur vie.

Le fils de Charles Lafortune et de Sophie Prégent avait 3 ans quand il a commencé à aller à l’école À pas de géant. Ça a littéralement changé la vie de Mathis, qui va célébrer son 20e anniversaire en décembre. Ses parents ont toujours voulu qu’il soit le plus autonome possible.

Centre d’autisme À pas de géant: 10 millions $ encore à amasser
Courtoisie

«Avec le Centre, on va couvrir entre autres la préservation des acquis, l’employabilité, il va y avoir un centre de ressources pour les gens de l’extérieur et ça va aussi être un hub de recherche pour les universités», a relaté Charles Lafortune en entrevue avec l’Agence QMI, vendredi.

«On veut que ce soit un modèle, et qu’on puisse même reprendre la formule ailleurs au Québec, en tout ou en partie», a-t-il ajouté.

Charles Lafortune continue de sensibiliser les gens à la différence. Il s’implique dans le tournage du documentaire «Autiste, amour et amitié», en plus de donner du temps à la Fondation Autiste & majeur qu’il a mise sur pied avec sa femme. L’organisation a d’ailleurs amassé des fonds pour assurer la construction du Centre d’autisme À pas de géant. La contribution sera annoncée incessamment.

On peut soutenir la campagne de financement de la Fondation À pas de géant et la Fondation Autiste & majeur.

__________

Le Technopôle Angus est en pleine gestation et il y a de moins en moins de terrains à revitaliser dans cet ancien secteur industriel où l’on assemblait jadis des trains.

La Société de développement Angus pilote entre autres un volet résidentiel, juste en face du futur Centre d’autisme À pas de géant et baptisé Cité Angus. La deuxième et dernière phase est en vente. Tous les résidents s’ajouteront aux espaces commerciaux et de bureaux développés ces 20 dernières années, incluant un CLSC.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.