/news/green
Navigation

Usine controversée: le maire de Shawinigan contredit sa déclaration

Il avait dit être ami avec Yves-François Blanchet en 2014

Usine du lac à La Pêche
Photo d’archives L’usine de traitement d’eau potable du Lac-à-la-Pêche, à Shawinigan, fait l’objet d’une enquête.

Coup d'oeil sur cet article

Bien que le maire de Shawinigan assure aujourd’hui qu’il ne connaissait pas Yves-François Blanchet lorsque ce dernier, à titre de ministre, s’est impliqué dans le projet de l’usine du Lac-à-la-Pêche, il avait déclaré le contraire à l’époque.

• À lire aussi: Il ne connaissait pas Blanchet personnellement

• À lire aussi: Blanchet a fait débloquer un projet d’usine controversé qui détruit l'environnement

• À lire aussi: Plusieurs espèces fragilisées

« Je ne connaissais pas M. Blanchet avant... il était ministre de l’Environnement, c’était la première fois que je l’ai vu [...] Je me suis organisé pour le rencontrer à deux reprises pour lui expliquer quels étaient les enjeux, lui transférer le dossier », a déclaré le maire Michel Angers à TVA, jeudi.

Il réagissait aux reportages de notre Bureau d’enquête cette semaine concernant une usine de traitement des eaux potables qui émet des rejets toxiques et interdits. La Ville a reçu cinq avis de non-conformité et est visée par une enquête de la direction des enquêtes pénales du ministère de l’Environnement.

« Je ne le connaissais absolument pas, il a été six mois comme ministre de l’Environnement, on s’en rappelle [...] je ne connaissais pas M. Blanchet ni d’Ève ni d’Adam à ce moment-là. »

« Ce sont des amis »

En réalité, M. Blanchet a été ministre de l’Environnement du 4 décembre 2012 au 7 avril 2014, donc 16 mois. Et le 5 février 2014, le maire Angers déclarait au Nouvelliste : « Ce sont des amis » en parlant du couple formé d’Yves-François Blanchet, alors ministre, et de la conseillère municipale Nancy Déziel. 

Dans ce même article, Mme Déziel avait d’ailleurs déclaré : « Michel a vu naître notre histoire d’amour. » « Il était là à des moments marquants, comme lors de notre rencontre au Gala Distinction [le 2 novembre 2012].

Deux jours après cette annonce, le ministre Blanchet participait à l’annonce de Québec confirmant la promesse de financement pour l’usine d’eau potable.

À VOIR AUSSI