/news/elections
Navigation

O’Toole veut s’attaquer à la violence des gangs de rue

Coup d'oeil sur cet article

Erin O’Toole a promis de s’attaquer à la violence armée des gangs de rue en établissant une liste des gangs criminels, dont la seule affiliation pourrait suffire à valoir une peine à un membre d’une telle organisation.

• À lire aussi: Agriculture: le Bloc veut solidifier le système de gestion de l’offre

• À lire aussi: Le NPD propose une «souveraineté culturelle» aux Québécois

«On va cibler les responsables de la violence et ceux qui terrorisent les gens. Pour ce faire, on va renforcer nos lois en plus de donner les ressources nécessaires à nos services de police», a-t-il déclaré vendredi.

Le Parti conservateur du Canada entend aussi rétablir les détentions automatiques dans certains cas pour les individus qui «ont déjà été condamnés pour avoir agi au profit, sous la direction ou en association avec une organisation criminelle».

Les événements liés aux armes à feu ont connu une hausse marquée depuis la dernière année. Le phénomène s’est particulièrement accentué depuis le début de l’été, à Montréal, notamment, alors que la mairesse Valérie Plante demande elle-même au gouvernement fédéral de prendre ses responsabilités en ce qui a trait aux armes de poing.

«Depuis qu’ils [les libéraux] sont arrivés au pouvoir, les homicides ont augmenté de 20 %, principalement en raison de la hausse de la violence des gangs de rues au pays», a affirmé M. O’Toole.

Deuxième chance  

Les conservateurs misent aussi sur la possibilité d’une deuxième chance. Ceux-ci veulent établir un partenariat avec le privé pour fournir à certains délinquants l’opportunité d’un travail rémunéré ainsi qu’un soutien pour «laisser derrière eux une vie de crime».

À cela s’ajoute de l’aide financière à des organismes dont le but est d’éviter que les jeunes soient tentés par le monde criminel.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.