/weekend
Navigation

Contrer le vide intérieur

Julie Desrosiers Ph. D.
Photo courtoisie Julie Desrosiers

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs personnes ont parfois un sentiment de vide intérieur un peu à la manière d’avoir été abandonné ou laissé pour compte. Dans son nouveau livre, l’auteure Julie Desrosiers, ergothérapeute, propose des outils pour contrer ce vide en développant notamment l’estime de soi et l’autocompassion.

Pour plusieurs, le confinement a été la malheureuse occasion d’éprouver un sentiment de vide principalement chez les personnes étant habituées à avoir le regard des autres posés sur eux. Sans cette attention, un vide se produit inévitablement. L’isolement peut, chez certains individus, accentuer cette impression de vide pouvant mener à la détresse. Pour d’autres, ce seront les épreuves de la vie qui accentueront ce sentiment de vide.

« On évoque le vide, mais en réalité il s’agit de plusieurs sentiments négatifs réunis comme la peur, la détresse, la solitude ou encore l’incertitude », suggère l’auteure Julie Desrosiers qui ajoute qu’il s’agit d’absence de sentiments positifs dont l’amour de soi. D’ailleurs, celle-ci est bien placée pour en parler puisqu’elle a aussi souffert de ce grand vide intérieur. « Pendant de nombreuses années, j’ai cherché à comprendre pour quelle raison j’étais parfois submergée par un grand vide intérieur et pourquoi j’avais si honte d’en parler », confie l’auteure qui souhaite que chacun souffrant de ce genre de problème puisse en parler et échanger avec les autres sans gêne et sans honte.

Dans un premier temps, l’auteure invite ceux qui vivent ce genre de vide à le reconnaître pour ensuite se comprendre en ouvrant un dialogue avec soi au lieu de sombrer dans une quelconque forme de dépendance que ce soit une dépendance affective, voire à l’alcool, aux drogues ou aux jeux.

<strong><em>Y a comme un vide en moi</em><br>Julie Desrosiers Ph. D.</strong><br>Les Éditions du Trécarré<br>144 pages
Photo courtoisie
Y a comme un vide en moi
Julie Desrosiers Ph. D.

Les Éditions du Trécarré
144 pages

Reconnaître sa valeur

Si vous faites partie de ceux qui aiment être au centre de l’attention, vous risquez de ressentir ce fameux vide lorsque vous n’aurez pas la reconnaissance des autres, de là l’importance de reconnaître sa propre valeur. Comme l’explique l’auteure, plusieurs personnes ont tendance à fonder leur estime de soi sur la rétroaction des autres. Ils choisissent souvent d’être en relation avec des personnes qui les placent sur un piédestal. Ces personnes auront tendance à déployer des efforts constants afin de présenter une bonne image d’elles-mêmes tout en ayant de grandes difficultés à faire des choses uniquement par plaisir. Ce sont elles qui auront davantage de difficultés à s’adapter lors d’une épreuve voulant à tout prix éviter le déclin de l’image. On reconnaît, selon l’auteure, ce genre de personnalité notamment parmi les professeurs, animateurs et artistes. 

Julie Desrosiers insiste dans son livre sur l’importance d’opter pour une attitude bienveillante envers soi tout en étant conscient de sa valeur sans la chercher dans le regard de l’autre. « Il est important d’apprendre à se définir en tant qu’individu avant tout », souligne l’auteure.

Revoir ses attentes

Selon l’auteure, le sentiment de vide s’appuie en partie sur les attentes trop élevées envers les autres et envers soi-même. Il faut accepter l’idée que personne n’est parfait. « Les imperfections font partie intégrante de chaque individu », précise-t-elle. « Quand vous avez des attentes trop élevées, il est inévitable que vous soyez déçu et que vous fassiez l’expérience du sentiment de vide. »

Pour contrer le sentiment de vide, il faut non seulement parvenir à se connecter à soi-même, mais également avec les autres. Ainsi, parmi les pistes de solutions, il faut accepter les autres tels qu’ils sont pour arriver à vivre harmonieusement. 


  • Julie Desrosiers est également l’auteure principale du livre, Mieux vivre avec la personnalité limite.  
  • Elle est professeure à Lausanne en Suisse et offre des formations sur la gestion des personnalités difficiles en réadaptation physique et mentale.