/investigations/truth
Navigation

O’Toole contredit une promesse de son parti

Élections fédérales 2021
Photo Martin Chevalier Erin O’Toole lors de la soirée de débat jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : notre Bureau d’enquête, basé à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, nos journalistes et recherchistes vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L'ÉNONCÉ

Lors du Face-à-Face de TVA, jeudi, le chef libéral Justin Trudeau a accusé son rival conservateur de vouloir « ramener les armes d’assaut » en jetant aux oubliettes la loi C-71, visant notamment à les abolir. Cette intention est même inscrite dans la plateforme électorale d’Erin O’Toole, a insisté Trudeau. « Ce n’est pas le cas, M. Trudeau », s’est défendu M. O’Toole. « On va maintenir une interdiction des armes d’assaut », a-t-il ajouté.  

LES FAITS 

La plateforme des conservateurs ne peut pas être plus limpide : « Nous allons commencer par abolir [la loi] C-71 et le décret de mai 2020 », est-il écrit à la page 96. Rappelons que ce décret a interdit la possession de neuf armes, dont le Ruger Mini-14, l’arme utilisée par le tueur de Polytechnique. Au lendemain du Face-à-Face, M. O’Toole a réitéré ses intentions, évitant toutefois d’expliquer pourquoi sa plateforme indiquait le contraire: « Comme j’ai dit, on va maintenir l’interdiction sur les armes d’assaut », a-t-il répété à maintes reprises.  

Le chiffre de la semaine : 1964  

C’est le nombre total de cas du variant Delta de la COVID-19 qui ont été officiellement séquencés par la Santé publique. Cela ne comprend pas tous les cas présumés, utilisés pour avoir une estimation de la progression en temps réel des variants au Québec. Il faut environ deux semaines pour faire le séquençage d’un échantillon.

Au moins une infection du très contagieux variant Delta a été confirmée dans chacune des régions du Québec, ce qui n’était pas encore le cas il y a quelques semaines. Les régions de Montréal, Laval et de la Montérégie comptent à elles-seules près de 70 % des cas confirmés. Depuis un mois, les autorités sanitaires estiment que le variant Delta est majoritaire au Québec.