/weekend
Navigation

Rentrée télé 2021: les nouveaux visages à surveiller

Coup d'oeil sur cet article

Comme à chaque rentrée des petits nouveaux débarquent sur nos ondes. La diversité est plus présente que jamais. On note aussi que les jeunes adultes occupent une belle place parmi les premiers rôles. Coup d’œil sur quelques visages qui se démarqueront cet automne.

• À lire aussi: Rentrée télé 2021: les intrigues de la saison

• À lire aussi: Rentrée télé 2021: encore plus de nouveautés


SIMON MORIN dans Chaos

Photo courtoisie, Kevin Millet

Nous l’avons d’abord remarqué à Star Académie. C’était en 2012. Il se démarquait par sa dégaine de rock star. René Angélil n’avait pas manqué de le souligner. Il avait déjà un beau bagage de concours et de spectacles avec son band. Simon a toujours mordu dans la musique. À fond. En 2015, il s’est retrouvé à La voix où son coach Éric Lapointe le surnomme le showman. Il avait raison. Puis, il y a eu l’édition française de The Voice et un premier album, Ébène. Toujours avec la même fougue Simon embarque dans un premier projet comme acteur. Josélito Michaud, créateur et coproducteur de Chaos a vu en lui INVO, idole d’une génération qui conclut une tournée internationale où un drame vient changer la vie de ses spectateurs. 

► TVA


CAMILLE VINCENT dans Après 

Photo courtoisie, Eric Myre

On parle beaucoup de l’importance de la diversité, avec raison. Danahée, portée merveilleusement par Camille, est la preuve qu’une intégration naturelle et authentique est possible. Elle est la fille du personnage incarné par Karine Vanasse. À travers elle, passent la fragilité et la vulnérabilité auxquelles sont confrontés tous les employés d’une épicerie où se déroule une tuerie. À travers son personnage une douce résilience se transmet aussi. Camille aurait été repérée sur scène alors qu’elle jouait dans une pièce pour un organisme dont elle fait partie. 

► ICI Radio-Canada Télé


SARAH-MAXINE RACICOT dans ...Moi non plus !  

Photo courtoisie, Agence Stephane Belugou

C’est dans l’excellente série web Je voudrais qu’on m’efface que Sarah-Maxine s’est d’abord démarquée. Elle y joue Mélissa, fille aînée d’une mère toxicomane laissée à elle-même avec son petit frère. Elle y était criante de vérité. Depuis le début de 2021, son CV ne cesse de s’agrandir : L’effet secondaire, Alertes, L’Échappée. On la verra sur toutes les chaînes. Dans ...Moi non plus !, elle campe la fille adoptive de Sarah Beaulieu, une ex-politicienne commentatrice à la radio. 

► NOOVO


PATRICK EMMANUEL ABELLARD dans Plan B 

Photo courtoisie, Jeremy Cabrera

Plus de 2 millions de téléspectateurs l’ont vu endosser les traits de Léopold Jean dans District 31. Une intrigue qui nous aura tenus en haleine sur deux saisons. Ce diplômé en théâtre du Collège Dawson joue autant en français qu’en anglais et partage son temps entre le cinéma, le théâtre et la télévision. Cet automne, il sera sur scène dans Manuel de la vie sauvage en plus de reprendre King Dave en tournée à travers le Québec. Dans Plan B, il est Patrick, le partenaire de patrouille de Mylène, un homme empathique et bienveillant qui tente de la garder dans le droit chemin.

► ICI Radio-Canada Télé 


LÉ AUBIN dans Toute la vie 

Photo courtoisie, Eva-Maude TC

Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec, Lé a joué dans plusieurs pièces de théâtre en plus d’assurer certaines mises en scène. Après quelques apparitions dans des séries telles qu’Une autre histoire ou La faille, sa présence dans Toute la vie ne passera pas inaperçue. Lé y incarne Lucas qui vit une situation délicate jamais encore dépeinte sur nos ondes. Ce jeune trans en pleine transition va découvrir qu’il est enceinte.

► ICI Radio-Canada Télé


JULIE RENAULT dans 5e rang 

Photo courtoisie, Paul-Patrick Charbonneau

Multidisciplinaire, Julie est comédienne, autrice et marionnettiste en plus de faire du doublage. Depuis sa sortie du Collège Lionel-Groulx en interprétation, elle s’est surtout fait connaître sur scène. Vue dans le film La petite reine, elle tiendra ce mois-ci son premier grand rôle à la télévision alors qu’elle reprend le personnage de Kim (laissé par Catherine Brunet) dans 5e rang. Kim était à la croisée des chemins et permettra sans doute à Julie de se faire connaître du grand public.

► ICI Radio-Canada Télé


NATHALIE DOUMMAR dans L’Échappée 

Photo courtoisie, Eric Myre

Artiste polyvalente Nathalie est diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Elle s’est d’abord fait connaître comme auteure. L’amour est un dumpling a connu un beau succès à la Licorne. Comme comédienne, elle a tenu le rôle principal dans le film Pays de Chloé Robichaud en plus d’être l’intérêt amoureux de la web série Téodore pas de H qui a remporté deux Gémeaux. À la télé, nous l’avons vue dans Au secours de Béatrice et Trop. Mais 2021 marque un tournant puisqu’elle est de la distribution de quatre séries : Sortez-moi de moi, Virage, Un lien familial et L’Échappée. Dans cette dernière, elle est une psychiatre spécialisée en trouble post-traumatique, la Dre Leila Khouzam, que Richard consultera à la suite de la disparition de Marie-Louise.

► TVA


CHANEL MINGS dans Nous 

Photo d'archives, Agence QMI

Depuis qu’elle a fait ses classes au Collège Lionel-Groulx en interprétation, Chanel a été vue notamment dans Clash et Pour toujours plus un jour. Dans la dernière année, trois beaux rôles se sont offerts à elle. Elle est Marilou Magloire, la sœur de Renaud, vue dans Alerte Amber puis retrouvée morte dans Alertes. Basta, une influenceuse extravertie dans la série Les petits pois. Et sous peu elle sera Anaïs Etienne, une étudiante en architecture qui s’intéresse à la cartomancie dans Nous.

► Club illico


NAADEI LYONNAIS dans L’île de l’amour 

Photo d'archives, Agence QMI

Le nom vous est familier et le visage aussi sans doute puisque Naadei est mannequin en plus de s’être démarquée par son franc-parler et sa maturité lors de la saison d’OD chez nous. Entrepreneure et artiste aux multiples talents, elle a fait sa place sur la scène rap prêtant sa voix, mais aussi ses mots. Elle a même fait une tournée avec Wyclef Jean ! Elle lance des événements visuels et devient directrice créative pour de grandes marques. Reporter pour Vice et co-animatrice du documentaire Voleurs d’identité, nous la verrons à l’animation de l’adaptation de la téléréalité à succès Love Island.

► TVA


ANNE CAROLINE COUTU dans Escouade Poilue 

Photo courtoisie, Canal vie

Quand elle se déplace, elle ne passe pas inaperçue. Jadis vendeuse, Anne Caroline a quitté son boulot pour se lancer dans la zooanimation. Ses collègues sont des chiens, des lapins, un mini-cheval. Tous habitent chez elle et parcourent les garderies, les écoles et les CHSLD pour répandre un peu de joie. Son quotidien est loin d’être banal et elle nous en ouvre les portes dans cette série documentaire.

► Canal vie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.