/misc
Navigation

Un clou dans le pied!

Coup d'oeil sur cet article

M. Trudeau vient-il de saisir combien il avait besoin d’une campagne électorale ?

Comme d’un clou dans le pied cher monsieur, un clou dans le pied !

Quelle idée saugrenue que cette campagne, fleurie de promesses et de discours auxquels nous faisons la sourde oreille.

La vie sera belle, il pleuvra des millions, des logements sociaux, des écoles, des garderies, du travail ! Toujours le même refrain.

Voyant le candidat conservateur plutôt méconnu, le chef du NPD pas très menaçant et le chef du Bloc comme un mal nécessaire, M. Trudeau a cru que l’affaire était dans le sac.

Tel est pris qui croyait prendre

Erin O’Toole a mis son habit de petit premier de classe et il est allé suivre des cours de français en cachette. Bien calé derrière son pupitre, il s’est composé une image et s’est « gossé » un beau plan à la mitaine. Un plan dont il se vante tout sourire à la télé.

M. Trudeau devrait s’empresser d’en connaître la teneur et de prendre l’adresse du prof de français.

M. Singh est fidèle à lui-même. Les promesses ne coûtent pas cher sachant que nous n’aurons pas à les honorer.

M. Blanchet quant à lui se magasine un beau fauteuil de chef de l’opposition. À la condition que M. Trudeau soit élu, car si M. O’Toole devient PM...

Parce que contre toute attente, le petit premier de classe marque des points en Ontario. Ça risque de faire mal. Personne n’a vu venir ce coup-là.

Qui va à la chasse...

Que n’êtes vous point demeuré sur vos terres, Monseigneur Trudeau ?

Il vaut toujours mieux être roitelet qu’être damoiseau.

Il vous en coûtera de vous être aventuré dans cette galère.

Car vous n’en sortirez certes pas « majoritaire ».

Qui sait si vous pourrez retirer ce clou de votre pied.

Et panser la blessure d’orgueil qu’il vous aura infligée.