/news/coronavirus
Navigation

Une manifestation contre le passeport vaccinal dans le Vieux-Montréal irrite les restaurateurs

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs milliers de personnes participent à une manifestation contre le vaccin et le passeport vaccinal dans le centre-ville de Montréal.  

• À lire aussi: 778 cas de COVID-19 de plus au Québec

• À lire aussi: Quelles sont les réticences des ados à se faire vacciner?

Les opinions sont très divergentes sur les mesures sanitaires, certains sont pour, alors que d'autres sont contre. 

Les manifestants acceptent le choix des Québécois de se faire vacciner, mais eux-mêmes ne veulent pas du vaccin anti-COVID, qu’ils qualifient d’expérimental. Ils dénoncent que passeport vaccinal exerce une pression indue pour que les gens se fassent vacciner. Ils disent que c'est anti-démocratique de forcer les gens à télécharger une application qui vous donne accès à certaines activités comme le restaurant ou le gym. 

Notre journaliste s'est entretenu avec quelques manifestants. 

«Je ne veux pas tomber totalitarisme comme en Russie», dit un manifestant. «La liberté est importante pour moi, je suis un défenseur pour la liberté de mon pays, je vais continuer à le défendre même si c'est contre notre gouvernnement»

«Le passeport vaccinal, c’est à l’encontre de notre liberté», explique un homme. «On est au Québec, on est en mode démocratie. J’ai l’impression qu’ils veulent instaurer une dictature.» 

«Je n’irai pas au resto, et je les boycotte même sur la livraison», rajoute son ami. «Tu ne me laisses pas rentrer, donc mon argent, tu ne l’auras pas ailleurs.»

«Je ne coprend pas pourquoi le gouvernement interdit qu'on donne des médicaments contre la maladie et nous demandent à ce qu'on soit vaccinés, tous. Pour quelle raison?» demande un homme. «Pour moi, cette crise, elle est fabriquée.»

La manifestation se passe de façon pacifique pour l'instant. 

Des touristes qui visitent la métropole sont dérangés par les manifestations. 

«Je trouve qu'ils sont dans le tort», dit un homme à propos des manifestants. «Le passeport vaccinal devrait être imposé partout pour aller dans le public, parce que c'est une maladie collective.»

«Je pense qu'il faut se faire vacciner, et c'est la sécurité pour tout le monde», rajoute une touriste française. Des manifestations similaires ont lieu dans son pays. «Plus ça va, plus les gens vont se faire vacciner et on pourra sortir de là et sortir comme avant.» 

La manifestation a commencé sur la Place Jacques-Cartier dans le Vieux-Montréal pour ensuite aller au centre-ville de Montréal. 

C'est un endroit où il y a nombre de touristes qui dînent et profitent des terrasses, ce qui irrite les restaurateurs de l'endroit.  

«C'est peut-être le dernier week-end de la saison avec la fête du travail, quelques touristes sont là, c’est vraiment très bizarre», souligne Érik Luksenberg, porte-parole de l’Association des restaurateurs du Vieux-Montréal. «On a eu tellement de mal à redécoller avec la pandémie, donc on ne mérite pas ca. La place Jacques-Cartier est emblématique pour les touristes, donc avoir ça, ce n’est vraiment pas une belle image pour Montréal. Si vous avez le droit de manifester, on a le droit le travailler, alors nous faire notre travail.» 

«Je suis pour les vaccins, eux sont contre. Aujourd'hui, c'est ma fête! Je suis poli, mais eux ne sont pas polis avec moi. ''Reste chez toi, rentre en France, on ne veut plus te voir''», rajoute M. Luksenberg.

Le restaurant Maggie Oakes a fermé sa terrasse par peur que les manifestants dérangent les clients. 

Dimanche à 15h, il n'y avait pas eu d'intervention policière lors de cette manifestation. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.