/sports/golf
Navigation

Coupe Solheim: l’Europe triomphe en territoire ennemi

La golfeuse de l'Équipe Europe, Matilda Castren
Photo AFP La golfeuse de l'Équipe Europe, Matilda Castren

Coup d'oeil sur cet article

La formation européenne a gagné quatre des affrontements individuels de la journée de lundi, en plus de diviser les honneurs de deux autres contre l’équipe américaine, pour remporter la Coupe Solheim de golf féminin disputée à Toledo, en Ohio par la marque de 15 à 13.

Un roulé de quelques pieds de la Finlandaise Matilda Castren lui a permis de s’assurer un gain par un trou aux dépens de Lizette Salas, mais surtout, de donner un 14e point aux représentantes du Vieux-Continent qui pouvaient dès lors célébrer. Trois matchs devaient encore être complétés, sauf que dans l’un d’entre eux, l’Europe était certaine d’obtenir au moins un demi-point, gracieuseté d’Emily Pedersen, qui était confrontée à Danielle Kang.

Conséquemment, la capitaine écossaise Catriona Matthew a vu ses troupes avoir le dernier mot pour une deuxième fois d’affilée à cette compétition. L’Europe avait eu le dessus 14,5 à 13,5 deux ans auparavant sur le parcours de Gleneagles.

Avec une priorité de 9 à 7 au début de la dernière journée de l’événement, la formation gagnante a également récolté des points en vertu des gains de Madelene Sagstrom, Leona Maguire et Céline Boutier face à Ally Ewing, Jennifer Kupcho et Mina Harigae, respectivement. D’ailleurs, Maguire et Boutier ont toutes deux décroché des victoires convaincantes de 5 et 4.