/news/elections
Navigation

Le parti de Maxime Bernier en progression en Ontario

Le parti de Maxime Bernier en progression en Ontario
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le parti de Maxime Bernier connaît une progression dans les intentions de vote en Ontario, mais accuse une légère baisse au Québec selon un récent sondage EKOS Research. 

• À lire aussi: La sélection «rigoureuse» des candidats du parti de Maxime Bernier mise à rude épreuve

• À lire aussi: Un activiste casse un oeuf sur la tête de Maxime Bernier

En une semaine, le Parti populaire du Canada (PPC) a enregistré une augmentation des intentions de vote dans la province la plus peuplée du Canada, passant de 4 % dans le sondage du 30 août à 10 % lors de celui réalisé le 6 septembre.

Et l’Ontario n’est pas la seule province où la tendance change, l’Alberta et les provinces de l’Atlantique ayant également accusé une hausse des personnes qui envisagent de voter pour le parti de M. Bernier, avec un bond de 5 % sur la même période de temps.

Une baisse de 3 % a cependant été perçue dans les intentions de vote au Québec, qui sont passées de 7 % à 4 %.

En ce qui concerne les autres partis, la lutte est toujours serrée entre les quatre principaux partis fédéraux dans la Belle Province, les libéraux restant en tête avec 26 % des intentions de vote, même s’ils ont enregistré une baisse de 3 % en une semaine.

Le Parti conservateur du Canada (23 %) talonne en seconde position avec une hausse de 5 %, le Nouveau Parti démocratique (NPD) récolte 20 % des intentions grâce à une augmentation de 3 % et le Bloc québécois (24 %) se maintient derrière, accusant une diminution de 1 % entre le 30 août et le 6 septembre.

Le Parti vert du Canada demeure en derrière place dans les intentions de vote des Québécois avec un taux de 2 %.

Le sondage EKOS Research du 6 septembre a été réalisé auprès de 1053 Canadiens entre le 3 et le 5 septembre 2021 alors que celui du 30 août dernier a recensé les opinions de 1232 Canadiens du 26 au 29 août 2021.