/lifestyle/family
Navigation

Ruée vers les bulbes

0911 CASA Potager bulbes
Photo courtoisie Tulipes

Coup d'oeil sur cet article

Disponibles dans les jardineries et les pépinières dès septembre, les bulbes de crocus, de narcisses et de tulipes doivent être mis en terre à l’automne. Toutefois, comme nous connaissons actuellement un très fort engouement pour le jardinage — en grande partie à cause des restrictions liées à la pandémie de COVID-19 —, il est fort probable que les bulbes fraîchement arrivés sur le marché cet automne trouveront preneurs très rapidement. À titre d’exemple, la compagnie canadienne Vesey’s, spécialisée dans la vente de plantes bulbeuses, a vu ses ventes augmenter de 200 % l’an dernier !

Plantation facile

Mises à part quelques exceptions, les plantes bulbeuses à floraison printanière, telles que les ails décoratifs, les crocus, les narcisses et les tulipes, sont toutes rustiques sous notre climat et, sans une période de dormance au froid, elles ne fleurissent tout simplement pas. Les bulbes de ces végétaux doivent être mis en terre à l’automne à partir de la fin de septembre, et ce jusqu’au moment où le sol commence à geler, vers la fin de novembre. Cependant, dans certaines régions où la terre tarde à geler, il est encore possible d’effectuer leur plantation avec succès jusqu’en décembre.

Pour donner un effet d’allure naturelle, il est conseillé de disposer les plantes bulbeuses à floraison printanière en petits groupes entre les vivaces et les arbustes de vos plates-bandes.

Pour chaque massif, vous devez creuser une large fosse de plantation dont la profondeur équivaut à trois ou quatre fois la hauteur des bulbes à mettre en terre. Par exemple, un bulbe de tulipe qui fait 5 cm de hauteur doit être placé à une profondeur de 15 à 20 cm. Une fois la fosse creusée, ameublissez la terre qui est au fond en y mélangeant un peu de compost. Si le sol existant est argileux et très lourd, afin d’éviter tout excès d’humidité, vous devez l’additionner d’un tiers de compost et d’un tiers de gravier fin. Déposez les bulbes dans le fond de la fosse de façon aléatoire en vous assurant de placer leur partie pointue — là où est située l’extrémité du bourgeon — vers le haut. Recouvrez-les ensuite avec le terreau décrit plus tôt et compactez-le légèrement à l’aide de vos mains, puis arrosez.

Lorsque vous avez peu de bulbes à mettre en terre, vous pouvez les planter séparément. Creusez alors chaque trou avec un transplantoir à la profondeur appropriée.

Grande variété

Voici la description de cinq plantes bulbeuses à floraison printanière exceptionnelles que je vous recommande de planter dans votre jardin durant les prochaines semaines. Émerveillement garanti au printemps prochain !

Ail de Schubert 

0911 CASA Potager bulbes
Photo courtoisie
  • Hauteur : 50 cm
  • Distance de plantation : 40 cm
  • Floraison : rose violacé en juin
  • Ensoleillement : soleil
  • Sol : modérément riche et bien drainé
  • Rusticité : zone 4

La forme et l’aspect très original de la floraison de l’ail de Schubert en font une plante unique qui mérite une place de choix au jardin. Sa très grande inflorescence, composée de nombreuses petites fleurs étoilées, atteint un diamètre impressionnant de plus de 30 cm. Elle conserve son attrait même lorsqu’elle est sèche.

Helléborine

0911 CASA Potager bulbes
Photo courtoisie
  • Hauteur : 8 cm
  • Distance de plantation : 5 cm
  • Floraison : jaune en avril
  • Ensoleillement : soleil, mi-ombre, ombre légère, ombre moyenne
  • Sol : riche et humide, mais bien drainé
  • Rusticité : zone 4

À l’instar des perce-neige et des crocus, l’helléborine est l’une des premières plantes à fleurir au printemps, habituellement au début d’avril ou même à la fin de mars lors d’un printemps très hâtif. Plantée dans un sol riche, elle s’accommode très bien de l’ombre. Parfois aussi appelée éranthe d’hiver ou aconit d’hiver, l’helléborine est réputée être toxique, donc jamais attaquée par les écureuils.

Muscari d’Arménie

0911 CASA Potager bulbes
Photo courtoisie
  • Hauteur : 15 cm
  • Largeur : 10 cm
  • Floraison : bleue de la mi-mai à la mi-juin
  • Ensoleillement : soleil, mi-ombre
  • Sol : s’adapte à divers types de sols bien drainés
  • Rusticité : zone 3

Le muscari d’Arménie est une plante bulbeuse robuste et vigoureuse, qui possède une très longue durée de vie. Un bulbe mis en terre se multipliera rapidement et pourra fleurir pendant plusieurs décennies. Les petites fleurs bleu légèrement violacé de cette plante sont massées en grappes compactes au bout de courtes tiges. Sa floraison dure parfois plus d’un mois.

Scille de Sibérie 

0911 CASA Potager bulbes
Photo courtoisie
  • Hauteur : 15 cm
  • Largeur : 8 cm
  • Floraison : bleue de la mi-avril au début de mai
  • Ensoleillement : soleil, mi-ombre, ombre légère, ombre moyenne
  • Sol : s’adapte à divers types de sols bien drainés
  • Rusticité : zone 2

Très facile à cultiver, polyvalente et florifère, la scille de Sibérie est l’une des plantes bulbeuses à floraison printanière les plus performantes et les plus robustes qui soient. Ainsi, elle peut survivre aux conditions hivernales qui sévissent en zone 2. Comme elle se multiplie et se naturalise très rapidement, elle pousse bien dans une pelouse ou à travers un couvre-sol vivace. De plus, elle n’est pas attaquée par les écureuils.

Tulipe acuminée

0911 CASA Potager bulbes
Photo courtoisie
  • Hauteur : 50 cm
  • Distance de plantation : 8 cm
  • Floraison : jaune et rouge à la fin de mai
  • Ensoleillement : soleil
  • Sol : s’adapte à divers types de sols bien drainés
  • Rusticité : zone 4

Les fleurs de cette tulipe exceptionnelle ont une forme plutôt inhabituelle et fort originale. Leurs pétales jaunes et rouges très étroits et pointus rappellent ceux des tulipes stylisées qui sont représentées sur certains tissus et peintures en Turquie. 

Satanés écureuils !

Les écureuils sont particulièrement friands des bulbes de tulipes. Pour éviter qu’ils s’attaquent aux bulbes que vous plantez, vous pouvez les tremper dans un produit répulsif tel que le Ro-Pel ou le Plantskyyd avant de les mettre en terre. Ces produits ne sont pas toxiques pour les plantes ni pour les animaux, mais ils ont une odeur et un goût particulièrement désagréables qui dissuaderont tout écureuil de grignoter les bulbes ainsi traités.

Vous pouvez également enfouir les bulbes de tulipes à une profondeur avoisinant 30 cm. Leur floraison sera légèrement retardée, mais les bulbes seront ainsi à l’abri de ces rongeurs.

Si vous êtes aux prises avec une importante population d’écureuils, il est recommandé de planter des bulbes qui ne sont pas appréciés par ces animaux, voire carrément toxiques pour eux, tels que les fritillaires, l’helléborine, les narcisses et la scille de Sibérie.